•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un médaillé des derniers mondiaux d'athlétisme suspendu pour dopage

Jarrion Lawson en plein vol durant les Championnats du monde en salle de Birmingham en mars 2018

Jarrion Lawson lors des Championnats du monde en salle de Birmingham en mars 2018

Photo : Getty Images / Michael Steele

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le spécialiste du saut en longueur Jarrion Lawson a été jugé coupable de dopage et suspendu par la Fédération internationale d'athlétisme (IAAF).

L'athlète américain avait remporté la médaille d'argent aux derniers Championnats du monde. Il avait fini à 4 cm du médaillé d'or, le Sud-Africain Luvo Manyonga.

L'Unité d'intégrité de l'athlétisme (UIA), qui gère les dossiers de dopage, a expliqué que Lawson avait été déclaré positif au trenbolone, un stéroïde anabolisant interdit.

L'UIA n'a pas précisé à quel moment l'échantillon a été prélevé. Lawson a été suspendu jusqu'à la tenue de l'audience disciplinaire.

Il avait terminé au pied du podium aux derniers Jeux olympiques, en 2016, à Rio. Il a aussi gagné le 100 m, le 200 m et le saut en longueur pour l'Université de l'Arkansas aux Championnats universitaires américains d'athlétisme en 2016.

Le trenbolone aide à développer la masse musculaire et faisait partie d'un cocktail de stéroïdes prétendument utilisé par les athlètes russes aux Jeux d'hiver de Sotchi en 2014.

Avec les informations de Associated Press

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !