•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'ITF approuve la réforme radicale de la Coupe Davis

La France a remporté la Coupe Davis en 2017.

La France a remporté la Coupe Davis en 2017.

Photo : Getty Images / PHILIPPE HUGUEN

Radio-Canada

La Fédération internationale de tennis (ITF) s'est prononcée jeudi en faveur d'une réforme majeure de la Coupe Davis. La vénérable compétition par équipe de tennis masculin, créée en 1900, se jouera désormais sur une seule semaine, dans une seule ville, avec 18 équipes nationales.

L’ITF laisse donc de côté l’ancien format de matchs sur quatre week-ends de trois jours, répartis tout au long de l'année avec des rencontres organisées selon la formule domicile-extérieur. Finis aussi les matchs au meilleur de cinq manches, il y en aura au maximum trois.

La réforme du tournoi, pour être adoptée, devait obtenir au moins les deux tiers des votes à l’assemblée générale à Orlando. L’option du oui a fédéré 71,43 % d’appuis des 120 délégués.

Le président de l'ITF et le responsable du comité de la Coupe Davis au sein de l'ITF poussaient pour cette refonte, censée encourager la participation des vedettes, nombreuses à bouder le tournoi.

La Coupe Davis nouvelle formule sera aussi plus lucrative pour les joueurs. Grâce à un juteux partenariat de 3 milliards de dollars sur 25 ans avec le groupe d'investissement Kosmos, présidé par le footballeur du FC Barcelone Gerard Piqué, l'ITF pourra leur garantir 20 millions de dollars par année, et plus encore aux fédérations.

Le projet de refonte du tournoi avait provoqué une levée de boucliers dans de nombreux pays, dont l'Australie, la Grande-Bretagne et l'Allemagne.

La Fédération française lui a apporté ses voix. Mais Yannick Noah, victorieux de l'épreuve comme joueur et comme capitaine, a critiqué l'ITF, à l'image d'autres grands noms, pour avoir « vendu l'âme d'une épreuve historique ».

« Même Cincinnati pleure cette décision ridicule, a écrit sur Twitter, depuis le tournoi américain, Nicolas Mahut, l'un des plus ardents défenseurs de la tradition avec Noah. Les 12 voix de la France ont fait très mal. Décision très difficile à assumer en tant que Français. La CD est morte et une partie de l'histoire de notre sport envolée pour une poignée de dollars. »

« C'est une décision historique qu'il fallait prendre, car la Coupe Davis n'était pas en bonne santé », s’est défendu le président de la Fédération française de tennis, Bernard Giudicelli, rappelant qu'un certain nombre de joueurs « ne voulaient plus consacrer huit semaines par an » à cette compétition.

La nouvelle Coupe Davis sera disputée pour la première fois dès 2019, en novembre, après les finales de l'ATP, rendez-vous auquel sont conviés les huit meilleurs joueurs du monde. L'édition 2018 a lieu à Londres du 11 au 18 novembre.

Les joueurs devront décider s'ils veulent aussi disputer la World Team Cup, une coupe des nations que compte relancer début janvier 2020 l'ATP, l'autre instance du tennis masculin.

Avec les informations de Agence France-Presse

Tennis

Sports