•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le retour de Tiger Woods à la Coupe Ryder?

Tiger Woods souriant

Tiger Woods a fini 2e au Championnat de la PGA.

Photo : The Associated Press / Brynn Anderson

Radio-Canada

Tiger Woods sera à la Coupe Ryder à Paris à la fin septembre. Mais y sera-t-il comme joueur pour la première fois en six ans ou simplement en tant qu'assistant au capitaine Jim Furyk?

Un texte de Jean St-Onge

Les qualifications pour l’équipe américaine de la Coupe Ryder se terminaient ce week-end avec le Championnat de la PGA.

Malgré sa sensationnelle 2e place, Tiger Woods n’a pas accumulé suffisamment de points pour se hisser parmi les huit premiers Américains automatiquement qualifiés. Mais il a suffisamment bien joué pour devenir l'un des quatre choix discrétionnaires du capitaine Furyk.

Woods se retrouve au 11e rang du classement américain. C'est impressionnant parce que les golfeurs accumulent des points sur deux ans et qu'il n’a participé qu’à deux tournois lors de la première année de qualifications.

Les huit joueurs américains qualifiés :

  • Brooks Koepka
  • Dustin Johnson
  • Justin Thomas
  • Patrick Reed
  • Bubba Watson
  • Jordan Spieth
  • Ricky Fowler
  • Webb Simpson

Si Furyk veut se simplifier la vie et éviter toute controverse, il n’a qu’à choisir les golfeurs qui ont terminé du 9e au 12e rang du classement, soit Bryson DeChambeau, Phil Mickelson, Tiger Woods et Xander Shauffele.

Ce n’est pas sans raison que l’on qualifie ces choix de « discrétionnaires ». En février dernier, quand le retour en forme du « Tigre » était très hypothétique, Fury l’a nommé adjoint au capitaine.

Depuis sa nomination, il a fini parmi les 10 premiers dans cinq tournois, dont l’Omnium britannique et le Championnat de la PGA.

Dimanche, malgré des ennuis majeurs avec ses coups de départ (il a raté toutes les allées du premier neuf), il a remis la meilleure carte de la journée pour finir 2e derrière Brooks Koepka.

L’ennui avec Woods, c’est qu’il n'a pas eu beaucoup de succès en duo à la Coupe Ryder et la compétition par équipe compte pour 80 % des points.

Il n’a gagné que 9 de ses 26 matchs en tandem. Au fil de ses sept participations, il a joué avec 12 partenaires. Il a une fiche gagnante uniquement avec Davis Love (2-1) et Chris Riley (1-0).

Il n’a jamais joué en équipe avec l'un des Américains qualifiés pour Paris.

Parmi les aspirants sérieux, il y a Phil Mickelson, avec qui il a déjà joué. Le duo avait perdu ses deux matchs en 2004 quand les Américains ont subi la défaite la plus cinglante de leur histoire.

En simple, l'ancien numéro un mondial est à la hauteur de sa réputation avec quatre victoires, une seule défaite et deux matchs nuls.

Donc, Furyk n’a pas le choix, il doit se trouver un nouvel adjoint et ramener Woods sur le terrain.

Golf

Sports