•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La jeunesse canadienne s'illustre aux Championnats NACAC

Elles prennent la pose avec des drapeaux canadiens.
Le quatuor canadien composé de Crystal Emmanuel, Phylicia George, Jellisa Westney et Shaina Harrison Photo: La Presse canadienne / Mark Blinch

L'entraîneur-chef d'Athlétisme Canada, Glenroy Gilbert, s'est particulièrement réjoui du rendement des jeunes athlètes canadiens qui ont pris le 3e rang au classement des médailles aux Championnats d'Amérique du Nord, d'Amérique centrale et des Caraïbes d'athlétisme à Toronto.

Au cours de l’événement, les représentants de l’unifolié ont remporté 3 médailles d’or, 8 d’argent et 10 de bronze. Seuls les États-Unis (61 médailles) et la Jamaïque (22) ont fait mieux que l’équipe canadienne, qui n’avait pas touché au moindre podium aux derniers mondiaux.

En l’absence de grosses pointures comme Melissa Bishop, Andre De Grasse et Damian Warner, des athlètes moins expérimentés ont assuré la relève avec brio.

« Les plus jeunes ont eu l’occasion de franchir un cap et d’obtenir de l’expérience sur la scène internationale chez eux, a souligné Gilbert. De façon générale, quand des athlètes peuvent gagner des médailles et sentir qu’ils réussissent quelque chose dans une compétition internationale, c’est positif. Nous devons simplement franchir un autre palier. »

Jillian Weir, par exemple, a remporté l’argent au lancer du marteau. Justyn Knight est reparti avec le bronze au 5000 m. D’autres ont tiré de précieuses leçons de leurs épreuves pour l’avenir.

Les jeunes n’ont pas été les seuls à attirer l’attention de Gilbert. Le vétéran sprinteur Aaron Brown a mené l’équipe du 4 x 100 m à la médaille d’or même s’il courait avec trois nouveaux coéquipiers, soit Bismark Boateng, Jerome Blake et Mobolade Ajomale.

Evan Dunfee a filé jusqu’à l’or en marche. Tim Nedow a établi un record personnel lorsqu’il a remporté l’argent au lancer du poids. Brandon McBride et Marco Arop ont réalisé le doublé au 800 m.

Mais la grande vedette canadienne a probablement été Crystal Emmanuel. La Torontoise de 26 ans a gagné des médailles aux 100, 200 et 4 x 100 m.

« Je crois qu’on n’accorde pas assez d’attention à Crystal Emmanuel parmi les sprinteuses canadiennes, a dit Gilbert. Elle continue d’atteindre des finales lors de grandes épreuves comme aux mondiaux de l’an dernier, et elle a battu le record canadien au 200 m. Avec son rendement et ses médailles ici, elle a fait le travail. »

Athlétisme

Sports