•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'Impact rapporte un point de l'Utah

Real Salt Lake 1 - Impact 1 : les faits saillants
Radio-Canada

Une superbe frappe du défenseur finlandais Jukka Raitala a permis à l'Impact de Montréal (9-13-3) de faire match nul 1-1 sur la pelouse du Real Salt Lake (10-9-5), samedi, en Utah.

Une combinaison entre Saphir Taïder et Alejandro Silva sur un coup de pied de coin a offert à Raitala une occasion de tirer de l’extérieur de la surface à la 55e minute.

Le polyvalent numéro 22 de l’Impact, qui a joué à tous les postes en défense cette saison, a battu le gardien Nick Rimando à sa gauche pour inscrire son premier but à son 51e match en MLS.

Les locaux avaient ouvert la marque à la 26e minute. L’arbitre Chris Penso a jugé que Ken Krolicki a commis une faute contre Joao Plata dans la surface de réparation. Il a donc accordé au RSL un tir de pénalité, et Plata a pris le gardien Evan Bush à contre-pied à sa droite.

Bien sûr qu'on aurait aimé aller chercher les trois points, et les joueurs l'ont montré, parce qu'on a fait une bonne deuxième mi-temps. On s'est créé, sur l'ensemble du match, beaucoup d'occasions. Si on avait eu un peu plus d'efficacité, on aurait pu aller chercher ces trois points, mais il faut être satisfaits de ce point.

L'entraîneur-chef Rémi Garde

« Il y avait de la place pour gagner, a renchéri Taïder. On est un peu déçus de ne pas avoir pris les trois points. Il manquait parfois le bon geste dans les dernières passes, et on aurait pu mieux faire techniquement. Certaines choses n'ont pas fonctionné. On ne sort pas d'ici avec le sourire, mais on prend le point et on repart lundi pour le prochain match à la maison. »

Deux des trois nouveaux venus du Bleu-blanc-noir, l’attaquant Quincy Amarikwa et le milieu de terrain Micheal Azira, sont entrés en scène en deuxième période. Le défenseur français Bacary Sagna est pour sa part arrivé à Montréal en cours de journée.

Avec ce match nul, l'Impact demeure au plus fort de la course aux séries éliminatoires. Il est 6e, tout juste derrière l'Union de Philadelphie (9-11-3). Les deux équipes ont 30 points au compteur, un de plus que le Revolution de la Nouvelle-Angleterre (7-8-8).

Soccer

Sports