•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Championnat de la PGA : on se bouscule derrière Gary Woodland

Charl Schwartzel s'accroupit derrière sa balle avant un coup roulé.
Le Sud-Africain Charl Schwartzel a égalé un record du tournoi avec une carte de 63. Photo: Getty Images / Stuart Franklin

Gary Woodland occupait toujours la tête du Championnat de la PGA, vendredi, après son deuxième parcours sur les allées du club Bellerive, à St. Louis. Mais il sent le souffle de ses poursuivants, nombreux.

En tête depuis le début du tournoi, le dernier du grand chelem cette saison, Woodland a retranché quatre autres coups à la normale pour porter son cumulatif à -10.

Il devra toutefois attendre la fin de l'avant-midi, samedi, pour avoir un portrait plus juste de la situation après deux rondes, car les intempéries ont forcé les organisateurs à interrompre le jeu jusqu'au lendemain. La moitié des 156 golfeurs doivent encore terminer leur parcours à partir de 8 h.

Un autre Américain, Kevin Kisner, a connu une ronde encore plus étincelante avec une carte de 64 (-6), qui le place à un coup de la tête à -9.

Un autre Américain, Brooks Koepka, et le Sud-Africain Charl Schwartzel, n’ont eux besoin que de 63 coups, 7 sous la normale, pour égaler le record de parcours du tournoi. Ils sont maintenant à -8 et à -7, respectivement.

Deux autres golfeurs, le Belge Thomas Pieters et l'Américain Dustin Johnson, sont à -7.

Avec les informations de Associated Press

Golf

Sports