•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Kylie Masse en or au 100 m dos aux Championnats panpacifiques

Kylie Masse remporte le 100 m dos

La Canadienne Kylie Masse a remporté une finale relevée au 100 m dos, vendredi, aux Championnats panpacifiques à Tokyo, qui font office d'épreuve-test pour les prochains Jeux olympiques.

La nageuse de 22 ans, qui détenait jusqu’au 28 juillet dernier le record du monde de l'épreuve, s’est imposée en 58,61 s. Elle a devancé l’Australienne Emily Seebohm (58,79) et l’actuelle détentrice de la marque mondiale, l’Américaine Kathleen Baker (58,83), comme lors des Championnats du monde en 2017.

« C’est toujours super lorsqu’elles sont là. C’est une bonne compétition et nous nous poussons les unes les autres. Nous sommes amicales les unes envers les autres dans la chambre d’appel et je trouve ça génial. Ce genre de rivalité est super pour le dos en général », a dit Masse.

Deuxième avant le virage derrière Seebohm, elle a émergé de l’eau en tête et a su résister à ses deux rivales dans les 50 derniers mètres.

« C’est toujours mon objectif, j’aime être capable d’accélérer à la fin et de toucher le mur avec un rythme de tractions élevé », a ajouté Masse, qui a battu le record des Championnats panpacifiques dans les qualifications en 58,29 s.

Encore Taylor Ruck

Après avoir remporté le 200 m libre la veille, la Britanno-Colombienne Taylor Ruck a décroché le bronze au 100 m. Pour ce faire, elle a abaissé sa marque personnelle à deux centièmes de seconde du record canadien établi par Penny Oleksiak (52,70) lorsqu’elle avait gagné l’or olympique à Rio.

Ruck a été devancée par l’Américaine Simone Manuel (52,66) et par l’Australienne Cate Campbell (52,03 s), qui a réalisé le deuxième temps de l’histoire sur la distance.

« C’était incroyable, je ne peux même pas le décrire. C’était cool de faire partie de cette course, a déclaré Ruck. Je me sentais vraiment bien. Les 50 premiers mètres étaient assez faciles et j’ai seulement essayé de m’accrocher à Cate et à Simone au retour. »

Ruck a aussi gagné la médaille bronze avec Kayla Sanchez, Rebecca Smith et Mackenzie Padington 4 x 200 m. C’est le quatuor australien qui est monté sur la première marche du podium. Les Américaines ont terminé au 2e rang.

Du côté des hommes, les Canadiens Javier Acevedo, Markus Thormeyer et Kennedy Goss ont pris les 5e, 6e et 7e rangs du 100 m dos, alors que Mabel Zavaros a fini 6e du 200 m papillon.

Natation

Sports