•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Drouin veut laisser Pacioretty gérer son propre dossier

Max Pacioretty et Jonathan Drouin
Max Pacioretty et Jonathan Drouin Photo: The Associated Press / Nick Wass
Radio-Canada

L'été 2018 ne peut pas être évident pour Max Pacioretty. Le capitaine du Canadien de Montréal a été au cœur de rumeurs d'échanges et a changé d'agent pendant la fin de semaine du repêchage. Jonathan Drouin sait une chose : il préfère le laisser tranquille.

Drouin s’est adressé aux médias samedi, en marge d’un tournoi de hockey caritatif organisé par Kristopher Letang.

Max est dans ses choses, a dit le Québécois de 23 ans. Il a des discussions à avoir avec son camp. J’ai vécu quelque chose de similaire. Je ne le dérange pas avec ça, je vais le laisser vivre sa vie. Il a une famille dont il doit s'occuper.

S’il est au camp tant mieux, mais ce n’est pas vraiment aux joueurs de décider de ça.

Le numéro 92 a d’ailleurs annoncé son intention d’être au tournoi de golf de Pacioretty, prévu le 28 août.

Rappelons que Drouin avait lui aussi été au cœur d’une situation difficile il y a deux ans. Son agent Allan Walsh, qui représente Pacioretty depuis la fin du mois de juin, avait rendu publique sa demande d’échange. Il avait ensuite refusé d’être rétrogradé dans la Ligue américaine.

Au final, le Lightning de Tampa Bay l’a échangé contre Mikhail Sergachev.

Mieux préparé que l'an dernier

Par ailleurs, Drouin a dit qu’il trouvait cet été plus productif que le dernier pour ce qui est de sa préparation pour la saison qui approche.

Avec l’année que j’ai connue, je sais que j’ai des choses à améliorer. Il y a un an, je n’avais pas eu de commentaires. Maintenant, je sais sur quoi travailler, c’est un peu plus facile.

Je me sens plus à l'aise. Je suis content de la façon que j’ai fini la saison, disons les 30 derniers matchs. Je gagnais plus de mises au jeu, je crois que ça m’a beaucoup aidé.

Sans s’éterniser sur les détails, Drouin a évoqué qu’il voulait perdre un peu de poids. « Je crois que j’étais un peu lourd. Après avoir joué toute l’année au centre, cet été, je veux avoir plus de vitesse. »

Hockey

Sports