•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Andy Murray en larmes et jusqu'au bout de la nuit à Washington

Exténué, Andy Murray salue la foule de la main.
Andy Murray a dû batailler pendant plus de trois heures. Photo: Getty Images / Mitchell Layton
Agence France-Presse

L'ancien numéro un mondial Andy Murray a terminé en larmes après s'être battu jusqu'à 3 h contre Marius Copil au troisième tour du tournoi de Washington.

Le Britannique, retombé au 832e rang, a battu vendredi le Roumain (93e) 6-7 (5/7), 6-3 et 7-6 (7/4) en 3 h 2 min pour se qualifier pour son premier quart de finale depuis Wimbledon en 2017.

Des critiques envers l'organisateur ont vite succédé aux pleurs.

« J'ai déjà disputé plusieurs longs matchs. Mais finir à 3 h du matin n'est bon pour personne, ni pour le tournoi ni pour les joueurs, la télé, les amateurs, personne », a-t-il lancé.

« Je ne pense pas que je dois être mis dans une position comme celle-là. Mon corps ne se sent pas très bien maintenant », a poursuivi Murray, qui sort d'une année quasi blanche à cause des blessures.

Il affrontera au prochain tour la surprise australienne Alex de Minaur (72e), 19 ans, pour une place dans le dernier carré.

Tennis

Sports