•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Roughriders libèrent Jerome Messam, accusé de voyeurisme

Jerome Messam des Stampeders de Calgary regarde la Coupe Grey, mais refuse de la toucher.
Le demi-offensif des Stampeders de Calgary, Jerome Messam. Photo: La Presse canadienne / Nathan Denette
Radio-Canada

Le porteur de ballon des Roughriders de la Saskatchewan Jerome Messam est libéré de son contrat avec l'équipe, car il est accusé de voyeurisme, a annoncé, lundi, la Ligue canadienne de football (LCF).

Jerome Messam est accusé relativement à un incident survenu en novembre 2016, selon le site officiel des Roughriders.

L'équipe déclare qu’elle ne commentera pas davantage cette affaire, puisqu’il s’agit à présent d’une affaire judiciaire.

Un porte-parole de la police de Calgary a dit que l'accusation « repose sur l'enregistrement vidéo d'une relation sexuelle consensuelle avec une victime ».

« Il est présumé que l'enregistrement vidéo s'est fait sans le consentement de la personne », a-t-il ajouté.

La police indique que le ou la plaignante s'est adressé à la police après avoir été informé de la possession présumée de cet enregistrement par Jerome Messam. L'enregistrement n'a été pas été publié sur une quelconque plateforme, selon la police.

La police affirme que l'accusé a été arrêté dimanche.

Jerome Messam était engagé par les Riders pour la saison. Il a également joué avec les Stampeders de Calgary et les Alouettes de Montréal.

En six matchs, cette saison, l'athlète de 33 ans a amassé 205 verges au sol en 52 courses.

Par communiqué, la LCF dit être au courant de la situation : « Le commissaire Randy Ambrosie a informé les équipes du circuit que la LCF n’approuvera pas de contrat pour M. Messam, dans l’éventualité où une équipe souhaiterait l’embaucher. »

Football

Sports