•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

À une prise d'un match sans point ni coup sûr

Il s'essuie la bouche avec son chandail.
Sean Newcomb quitte le monticule après avoir perdu son match sans point ni coup sûr en neuvième manche. Photo: The Associated Press / John Bazemore

Sean Newcomb avait un match sans point ni coup sûr à sa portée, mais il l'a laissé filer après deux retraits en neuvième manche.

Le lanceur des Braves d'Atlanta n'avait donné qu'un but sur balles et avait retiré huit frappeurs sur des prises avant d'affronter Chris Taylor des Dodgers de Los Angeles.

Avec un compte de deux balles et deux prises, Taylor a frappé un simple dans la gauche, malgré un plongeon du joueur de troisième but Johan Camargo.

Le 134e tir de Newcomb aura donc coulé ses chances d'obtenir le 300e match sans point ni coup sûr de l'histoire du baseball majeur.

Les Braves ont remplacé Newcomb sur-le-champ avant de signer un gain de 4-1. Le gaucher de 25 ans a tout de même porté sa fiche à 10 victoires contre 5 défaites.

À sa deuxième saison dans les majeures, ce colosse de 1,96 m (6pi 5 po)et 116 kg (255 lb) commence déjà à remplir ses promesses après avoir été choisi au premier tour (15e rang) du repêchage de 2014.

Trois matchs sans point ni coup sûr ont été enregistrés dans la MLB en 2018.

Sean Manaea des A's d'Oakland a enregistré le sien le 21 avril contre les Red Sox de Boston.

Walker Buehler, Yimi Garcia, Adam Liberatore et Tony Cingrani des Dodgers ont uni leurs efforts pour réaliser cet exploit contre les Padres de San Diego le 4 mai.

Et quatre jours plus tard, James Paxton des Mariners de Seattle a fait de même contre les Blue Jays de Toronto

Baseball

Sports