•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Geraint Thomas confirme sa victoire au Tour de France

Geraint Thomas (gauche) et Christopher Froome (droite)

Photo : Getty Images / Marco Bertorello

Radio-Canada

Le Gallois Geraint Thomas (Sky) a été couronné vainqueur du Tour de France à l'issue de la 21e étape. Il succède à son compatriote et coéquipier Chris Froome, triple champion sortant. Le Norvégien Alexander Kristoff (Emirats) a enlevé les honneurs de l'ultime course au sprint sur les Champs-Élysées.

L'Allemand John Degenkolb (Trek) et le Français Arnaud Démare (Groupama-FDJ) ont suivi Kristoff dans l'ordre. Les 70 premiers coureurs à boucler le parcours ont été crédités d'un chrono de 2 h 46 min 36 s, dont Thomas, 67e, et Froome, 69e.

Thomas s'est emparé des commandes du classement général à la 11e étape après avoir subtilisé le maillot jaune de meneur au Belge Greg Van Avermaet (BMC).

C'est l'un des meilleurs jours de ma vie, sans aucun doute. Je n'ai pas encore d'enfant, donc là c'est un moment très fort au même titre que le jour de mon mariage. C'est quelque chose que je ne réalise pas encore, ça va prendre des jours et des semaines.

Le cycliste Geraint Thomas

« Normalement, la fin est difficile, mais là je volais. C'était que du bonheur. Ce sont les meilleures sensations ces huit tours sur les Champs-Élysées. J'en ai profité, et avoir mon équipe avec moi, c'était génial », a-t-il enchaîné.

L'ordre du podium au cumulatif est demeuré inchangé, le Néerlandais Tom Dumoulin (Sunweb), victorieux la veille au contre-la-montre, et Froome l'accompagnant respectivement sur les deuxième et troisième marches.

De gauche à droite, Wout Poels, Chris Froome, Luke Rowe, Michal Kwiatkowski, Geraint Thomas, Jonathan Castroviejo et Egan BernalAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

De gauche à droite, Wout Poels, Chris Froome, Luke Rowe, Michal Kwiatkowski, Geraint Thomas, Jonathan Castroviejo et Egan Bernal

Photo : Getty Images / Marco Bertorello

La formation Sky a imposé sa puissance collective malgré la réduction nouvelle de neuf à huit cyclistes par équipe. Froome, gagnant de la dernière édition du Giro et de la Vuelta, ne s'est jamais retrouvé en tête durant la Grande Boucle.

Outre Thomas et Van Avermaet, deux autres coureurs ont occupé le siège du conducteur lors des trois dernières semaines : le Colombien Fernando Gaviria (Quick Step) et le Slovaque Peter Sagan (Bora).

Avant sa consécration sur les Champs-Élysées, Thomas a décroché deux médailles d'or olympiques à la poursuite par équipe aux Jeux de Pékin, en 2008, et de Londres, en 2012.

Aucun cycliste canadien n'a participé au Tour de France pour une seconde année d'affilée. Le Québécois Antoine Duchesne est le dernier représentant du pays à avoir pris part à la mythique course, sous les couleurs de Direct Énergie.

Tableau d'honneur de la 105e édition du Tour de France :

  • Classement général : Geraint Thomas (Sky)
  • Classement de la montagne : Julian Alaphilippe (Quick-Step)
  • Classement par points : Peter Sagan (Bora)
  • Classements des jeunes : Pierre Latour (AG2R La Mondiale)
  • Classement des équipes : Movistar
  • Combativité : Dan Martin (Emirats)

Cyclisme

Sports