•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Hamilton remporte en solitaire le Grand Prix de Hongrie, Stroll 17e

Hamilton remporte en solitaire le Grand Prix de Hongrie, Stroll 17e

Lewis Hamilton a fait un cavalier seul en Hongrie et a remporté la course sans réelle opposition. Lance Stroll a fini 17e, à deux tours du vainqueur.

Le coéquipier de Hamilton, Valtteri Bottas, a fait son travail de lieutenant pour retenir les pilotes Ferrari au départ. Une manoeuvre particulièrement réussie dans le virage no 2.

Le vainqueur a pu prendre le large et n'a jamais été inquiété. Il a remporté une deuxième course d'affilée, sa cinquième victoire de la saison.

« La pluie a été très importante, car Ferrari s'est montrée plus rapide lors des dernières courses, a rappelé Hamilton. Nous n'aurions certainement pas pu être en première ligne sans cela. S'en sortir avec ces points, c'est un véritable bonus pour nous. »

Le premier arrêt aux puits de Bottas au 16e tour a donné la 2e position à Vettel. Puis, un arrêt brouillon de l'équipe Ferrari au 39e tour l'a fait ressortir derrière le Finlandais.

Vettel n'a jamais perdu contact avec Bottas.

Valtteri Bottas rate son freinage et heurte l'arrière de la Ferrari de Sebastian Vettel en Hongrie.Valtteri Bottas rate son freinage et heurte l'arrière de la Ferrari de Sebastian Vettel en Hongrie. Photo : RDS/TSN

La bataille avec le Finlandais aurait pu mal finir. Au 65e tour, Vettel a tenté de se faufiler au virage no 2, et Bottas, tard à freiner, a heurté l'arrière de la Ferrari.

Aucun dommage pneumatique ni mécanique à la voiture qui a continué sa route juste devant celle de Raikkonen. Sebastian Vettel a fini 2e devant son coéquipier, qui montait pour une 5e fois d'affilée sur le podium.

« La 2e place, ce n'est pas ce qu'on voulait. Mais aujourd'hui, c'est tout ce qu'on pouvait faire », a dit Vettel.

Sebastian Vettel (à gauche) et Kimi Raikkonen derrière Valtteri Bottas au premier tour du GP de Hongrie Sebastian Vettel (à gauche) et Kimi Raikkonen derrière Valtteri Bottas au premier tour du GP de Hongrie Photo : Getty Images / GABOR MONOS

Le Finlandais, en délicatesse avec ses pneus, a perdu sa 2e place à 5 tours de l'arrivée. Il a ensuite été pénalisé de 10 secondes pour un contact avec Daniel Ricciardo (Red Bull), mais sans conséquence pour son classement.

« J'aurais aimé que Valtteri termine 2e, car il a été un superbe lieutenant pour Lewis », s'est exclamé le patron de l'équipe Mercedes-Benz, Toto Wolff.

Cette phrase qui se voulait un compliment a meurtri Bottas, qui avait la mine sombre après l'arrivée. Il croit pouvoir encore se battre pour le titre, à moins que son employeur n'en décide autrement.

« Lieutenant? Ça fait mal, a-t-il dit à chaud. On vient de passer la mi-saison, et compte tenu des points marqués, on va devoir en discuter pour savoir ce que veut faire Mercedes-Benz. »

Un peu plus tard, Bottas est revenu sur l'incident.

« J'ai compris ce que Toto voulait dire, a expliqué le Finlandais. Et il aurait dit la même chose de Lewis si ça avait été lui à ma place. Alors, tout va bien. »

Hamilton est bon premier avec 213 points. Avec ses 132 points, Bottas est quatrième à 14 points de Raikkonen et à 56 points de Vettel.

Grâce à cette victoire, le Britannique mène par 24 points à l'aube de la pause estivale de trois semaines.

La performance de Ricciardo (encore) saluée

C'est l'Australien Daniel Ricciardo (Red Bull) qui a été élu « pilote du jour ».

Parti de la 12e position sur la grille de départ, il a fini au pied du podium.

Il a failli tout perdre au départ dans un contact avec la Sauber-Alfa Romeo de Marcus Ericsson, mais il a finalement pu poursuivre la course et entamer sa marche en avant, bien aidé par le comportement de ses pneus.

Après avoir heurté Vettel, Bottas a aussi heurté Ricciardo au 68e tour au bout de la ligne des puits.

La Mercedes-Benz de Valtteri Bottas (à droite) heurte la Red Bull de Daniel Riccairdo en Hongrie.La Mercedes-Benz de Valtteri Bottas (à droite) heurte la Red Bull de Daniel Riccairdo en Hongrie. Photo : RDS/TSN

La Red Bull endommagée a poursuivi sa route, et Ricciardo a finalement fini 4e quand Bottas a reçu l'ordre de le laisser passer dans le dernier tour.

C'était la troisième fois cette saison que le pilote australien obtenait le titre de pilote du jour, décerné par le public.

Son coéquipier Max Verstappen a été moins bien servi. Son moteur l'a trahi au 6e tour et il a dû abandonner.

De la figuration

Lance Stroll partait de la ligne des puits, après que l'équipe eut travaillé sur sa voiture, notamment sur l'aileron avant.

Lewis Hamilton, Sebastian Vettel et Lance Stroll en AutricheLewis Hamilton, Sebastian Vettel et Lance Stroll Photo : Getty Images / Charles Coates

Il a gagné une position au premier tour, profitant de l'abandon de Charles Leclerc (Sauber). Mais c'est tout ce qu'il a pu faire. Il a dû constamment regarder dans ses rétroviseurs, et respecter les drapeaux bleus. Il a fini 17e et bon dernier à deux tours du gagnant.

« On est parti du pit lane (ligne des puits), et on a essayé une stratégie de pneus, mais la voiture n'allait pas bien. Et j'ai eu plein de drapeaux bleus. Une course très difficile », a-t-il admis.

Résultats du Grand Prix de Hongrie :

  • 1. Lewis Hamilton (GBR/Mercedes-Benz) en 1:37:16,427 à la moyenne de 189,134 km/h
  • 2. Sebastian Vettel (GER/Ferrari) à 17,123 secondes
  • 3. Kimi Raikkonen (FIN/Ferrari) à 20,101 s
  • 4. Daniel Ricciardo (AUS/Red Bull-Renault) à 46,419 s
  • 5. Valtteri Bottas (FIN/Mercedes-Benz) à 50 s
  • 6. Pierre Gasly (FRA/Toro Rosso-Honda) à 1:13,273
  • 7. Kevin Magnussen (DEN/Haas-Ferrari) à 1 tour
  • 8. Fernando Alonso (ESP/McLaren-Renault) à 1 tour
  • 9. Carlos Sainz fils (ESP/Renault) à 1 tour
  • 10. Romain Grosjean (FRA/Haas-Ferrari) à 1 tour
  • 11. Brendon Hartley (NZL/Toro Rosso-Honda) à 1 tour
  • 12. Nico Hülkenberg (GER/Renault) à 1 tour
  • 13. Esteban Ocon (FRA/Force India-Mercedes-Benz) à 1 tour
  • 14. Sergio Pérez (MEX/Force India-Mercedes-Benz) à 1 tour
  • 15. Marcus Ericsson (SWE/Sauber-Ferrari) à 2 tours
  • 16. Sergey Sirotkin (RUS/Williams-Mercedes-Benz) à 2 tours
  • 17. Lance Stroll (CAN/Williams-Mercedes-Benz) à 2 tours

Abandons :

  • Charles Leclerc (MON/Sauber-Ferrari) : problème mécanique, 1er tour
  • Max Verstappen (NED/Red Bull-Renault) : moteur, 6e tour
  • Stoffel Vandoorne (BEL/McLaren-Renault) : boîte de vitesses, 50e tour

Course automobile

Sports