•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La judoka Christa Deguchi remporte l'or dans une finale toute canadienne à Zagreb

Elles se tiennent par le kimono.

Jessica Klimkait et Christa Deguchi

Photo : Équipe Canada / Twitter

Radio-Canada

Le Canada a remporté deux médailles lors de la première journée du Grand Prix de judo de Zagreb, en Croatie, vendredi. Et tel un rouleau compresseur, Christa Deguchi a poursuivi sa séquence victorieuse.

Deguchi a défait sa compatriote Jessica Klimkait en finale des moins de 57 kg.

Les deux Canadiennes avaient également atteint la finale du Grand Prix d'Hohhot, en Chine, en mai dernier, avec un résultat similaire.

Deguchi, 22 ans, avait surpris la championne olympique Rafaela Silva dans son parcours victorieux.

Invaincue en cinq tournois en 2018 (24 victoires de suite), Deguchi se veut donc un sérieux espoir de médaille olympique à Tokyo, dans son Japon natal.

Sous les couleurs du drapeau nippon, elle avait été couronnée championne du monde junior en 2013 et 2014.

C’est à cette époque que Nicolas Gill l’avait approchée pour la convaincre de changer d’allégeance, compte tenu du fait que son père est Canadien.

Comme la Fédération internationale de judo (IJF) limite chaque pays à un seul athlète par catégorie, Deguchi s’est laissé convaincre, estimant meilleures ses chances de se qualifier pour les Olympiques de 2020.

Selon les règles de l’IJF, celle qui s’entraîne toujours au Japon a dû se tenir loin des combats internationaux pendant trois ans.

À ses débuts avec l’équipe nationale du Canada, à l’automne 2017, Christa Deguchi a perdu ses deux premiers combats. Mais depuis février dernier, personne ne l'a battue.

Klimkait s'est également butée à Deguchi aux Championnats panaméricains, au Costa Rica, en avril dernier. Médaillée de bronze du tournoi, l'Ontarienne de 21 ans pourrait être privée d'une présence à Tokyo en raison de l'arrivée de Deguchi.

Elle doit absolument la devancer au classement mondial d'ici la date butoir de qualification, fixée au 25 mai 2020, date à laquelle les 18 meilleures judokas de chaque catégorie seront retenues.

Judo

Sports