•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Jimmy Briand ne se joindra finalement pas à l’Impact

Jimmy Briand réagit après avoir marqué un but en Ligue 1.

Jimmy Briand et l'Impact avaient une entente de principe.

Photo : Getty Images / AFP/Charly Triballeau

Radio-Canada

Jimmy Briand ne jouera finalement pas avec l'Impact de Montréal. L'attaquant français et l'équipe avaient une entente de principe, mais « des demandes supplémentaires importantes du clan Briand à la dernière minute ont fait avorter la signature », a annoncé l'Impact par communiqué jeudi.

Les documents signés pour le transfert avaient été transmis à la MLS. Les deux camps se sont éloignés mercredi, au moment où Briand était prêt à s'envoler pour Montréal, ont indiqué des sources à Radio-Canada Sports.

L’équipe se tournera maintenant vers un plan B au poste d’attaquant. La fenêtre des transferts de la MLS est ouverte jusqu’au 8 août.

« Une nouvelle acquisition devrait pouvoir être annoncée au cours des prochains jours », conclut le Bleu-blanc-noir dans son court communiqué.

L'En Avant de Guingamp, où Jimmy Briand joue depuis 2015, a annoncé dimanche son transfert à l'Impact. Le Bleu-blanc-noir a préparé son arrivée à Montréal en faisant l'acquisition mercredi d'une place de joueur étranger.

L'attaquant de 32 ans a inscrit 11 buts et 2 passes décisives en 37 matchs de Ligue 1 en 2017-2018.

À part une parenthèse à Hanovre, en 2014-2015, l’attaquant a fait toute sa carrière professionnelle en France. Il a aussi porté le maillot du Stade rennais (2003-2010) et de l’Olympique Lyonnais (2010-2014).

Il compte aussi cinq sélections en équipe de France.

L'agent de Briand se défend

Sendor Dorcent a de son côté affirmé en entrevue au 91,9 Sports que l'embauche de son client a avorté pour un ensemble d’avantages pour « sécuriser l’arrivée de sa famille » d’une valeur d’environ 150 000 $.

Dorcent a affirmé que le président de l’Impact, Joey Saputo, s’était dit prêt à « faire un geste » en ce sens. Mais selon l’agent, le joueur n’aurait cependant jamais su de quelle nature serait ce geste pour l’intégration de sa famille ni reçu de garantie écrite que le geste serait fait.

C’est pourquoi, selon le clan Briand, la future recrue de l’Impact aurait choisi de ne pas prendre l’avion pour Montréal avec sa famille.

Selon Dorcent, qui s’était déplacé dans la métropole pour régler les derniers détails de l’entente, le joueur était prêt à débourser de sa poche une indemnité pour rompre son contrat avec Guingamp, dont le président a accepté de baisser ses demandes de 2 000 000 à 300 000 euros, à condition que les fonds viennent de sa nouvelle équipe.

Malgré la situation, l’agent a soutenu que son client accepterait toujours de se joindre au Bleu-blanc-noir si l’occasion se présentait.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Soccer

Sports