•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'Impact récolte un point à Portland

Timbers 2 - Impact 2 : les faits saillants
Radio-Canada

L'Impact de Montréal a presque troué la forteresse des Timbers de Portland. Deux fois, les Montréalais ont mené les locaux, mais ils se sont finalement contentés d'un verdict nul de 2-2 samedi soir.

Les Timbers (8-3-7) n’ont toujours pas perdu à domicile cette saison. Ils y ont gagné cinq rencontres et fait match nul trois fois. L’Impact (9-12-1) a récolté un seul point pour la première fois depuis le 17 juin 2017. Ils ont enregistré 16 victoires et 25 défaites entre ces deux partages à plus d’un an d’écart.

Avec ce résultat, Montréal prend le 5e rang de l'Est, quatre points au-dessus du 7e rang à partir duquel les équipes n'ont plus accès aux séries éliminatoires. Les Timbers, 5es de l'Ouest, n'ont pas perdu à leurs 13 dernières rencontres.

Saphir Taïder a ouvert la marque à la 23e minute. Alejandro Silva s’est frayé un chemin sur le flanc droit avant de passer en retrait à l’entrée de la surface. Taïder a placé une frappe à terre au deuxième poteau pour inscrire son quatrième but en quatre matchs.

Les Timbers ont répliqué à la 39e minute. En raison d’une erreur de communication avec son défenseur Rod Fanni, le gardien Evan Bush s’est retrouvé hors position et en déséquilibre pour capter un ballon qui lui a plutôt glissé entre les mains. Samuel Armenteros en a profité pour le pousser au fond du filet.

Matteo Mancosu a toutefois redonné l’avance aux visiteurs quelques secondes plus tard. L’Italien a parfaitement synchronisé son appel dans le dos de la défense pour un long ballon d’Ignacio Piatti qu’il a maîtrisé avant de battre le gardien Jeff Attinella.

Bush a de nouveau mal paru sur l’autre égalisation. Le gardien montréalais a touché un centre venu de la gauche, mais le ballon a bondi dans les airs, et Diego Valeri a gagné son duel avec Bush pour rediriger l’objet derrière la ligne.

L'entraîneur-chef Rémi Garde, qui jugeait que Valeri avait commis une faute, a été expulsé de la rencontre. Il n'est pas seul à avoir quitté le match prématurément puisque le défenseur Rudy Camacho, visiblement blessé à un mollet, n'a pas terminé la première mi-temps.

L’Impact demeurera dans l’Ouest jusqu’à mercredi. Il affrontera les Whitecaps de Vancouver dans le deuxième match de sa demi-finale du Championnat canadien. Les Montréalais ont gagné le match aller 1-0.

Soccer

Sports