•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Canadiennes 7es de la Coupe du monde de rugby à 7

Brittany Benn en pleine course contre l'équipe de l'Angleterre.
La Canadienne Brittany Benn a inscrit un essai au cours du tournoi. Photo: The Canadian Press / CHAD HIPOLITO
Radio-Canada

Les Canadiennes ont pris le 7e rang de la Coupe du monde de rugby à 7 à San Francisco. Elles ont confirmé ce résultat samedi avec une victoire de 22-10 contre les Russes.

Daria Noritsina a ouvert la marque avec un essai pour la Russie, mais les Canadiennes n’ont rien laissé à leurs adversaires ensuite.

Caroline Crossley a créé l’égalité tout juste avant la pause, puis Ghislaine Landry a donné l’avance aux représentantes de l’unifolié quelques secondes après que Bianca Farella eut bloqué de belle façon une passe au pied des Russes.

Natasha Watcham-Roy et Farella ont inscrit les autres essais canadiens, tandis que Landry a réussi un converti. Noritsina a marqué un deuxième essai en fin de rencontre.

« C’est toujours bien de finir avec une victoire, a souligné l'entraîneur-chef John Tait. Terminer le tournoi en jouant mieux défensivement était aussi un objectif et nous l’avons fait pendant la majorité du match. »

Les Néo-Zélandaises ont gagné cette Coupe du monde avec une victoire de 29-0 contre les Françaises. Les Australiennes ont battu les Américaines 24-14 pour remporter le bronze.

Difficile début de journée contre l'Espagne

Pas tout à fait remises de leur défaite crève-coeur de vendredi en quarts de finale, les Canadiennes avaient subi un second revers d'affilée en début de journée. Elles ont été maîtrisées 26-14 par les Espagnoles dans ce match de classement.

Les troupières de John Tait n'ont pas été dans le coup d'un bout à l'autre de la rencontre. La première mi-temps s'est avérée un cauchemar pour l'équipe classée troisième tête de série.

Les Canadiennes ont vu leurs rivales européennes marquer trois essais et ont perdu la possession du ballon aux abords de la zone des buts dans les derniers instants de la manche initiale.

La défense espagnole s'est montrée intraitable jusqu'au début de la seconde mi-temps. Farella a brisé la glace, notamment grâce à une belle remise de sa coéquipière Brittany Benn.

La réplique ne s'est pas fait attendre, mettant fin aux espoirs de la formation unifoliée de pouvoir disputer le duel pour la 5e place.

La capitaine Landry a ajouté des points au compteur quelques minutes plus tard, mais le mal était fait.

Dans le tableau masculin pour les positions de 9 à 16, l'équipe nationale est aisément passée en demi-finales avec une écrasante victoire de 35-17 contre le Japon. En demi-finale, ils seront opposés à l'Australie, qui n'a fait qu'une bouchée de la Russie 41-0.

Les Fidji, l'Afrique du Sud, la Nouvelle-Zélande et l'Angleterre participeront aux demi-finales du tableau principal masculin.

Pour ne rien manquer des prochaines compétitions, consultez notre calendrier de webdiffusions.

Rugby

Sports