•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tour de France : autre victoire d'étape de Sagan, Thomas toujours en jaune

Peter Sagan lève les bras en triomphe après avoir remporté la 13e étape du Tour de France au sprint.
Peter Sagan a remporté trois étapes depuis le départ. Photo: AFP/Getty Images / JEFF PACHOUD
Radio-Canada

Le Slovaque Peter Sagan (Bora) a remporté au sprint la 13e étape du Tour de France, vendredi, à Valence. Geraint Thomas (Sky) a quant à lui réussi à conserver le maillot jaune pour une troisième journée de suite.

Sagan, 28 ans, a devancé le Norvégien Alexander Kristoff (UAE) et le Français Arnaud Démare (Groupama-FDJ) à l’arrivée pour décrocher sa troisième victoire depuis le départ du Tour.

« Sagan est au-dessus », a reconnu Démare.

Le champion du monde s'était imposé à la deuxième étape, à La Roche-sur-Yon, et à la cinquième, à Quimper. Il en est désormais à 11 succès d'étape à la Grande Boucle depuis 2012. Il compte aussi cinq victoires dans le classement par points et pourrait en ajouter une sixième à son palmarès à l’arrivée à Paris.

Dans cette étape de 169,5 km, un duo, transformé en quatuor, s'est formé dès la première heure. Le Néo-Zélandais Tom Scully (EF) et le Belge Thomas De Gendt (Lotto) ont longtemps ouvert la route, mais ont été rejoints au 29e kilomètre par le Suisse Michael Schär (BMC) et le Belge Dimitri Claeys (Cofidis).

Schär a tenté sa chance en solitaire dans les 25 derniers kilomètres, mais a été rattrapé par le peloton à moins de 6 kilomètres de la ligne d’arrivée.

Dans le sprint, le Belge Philippe Gilbert (Quick-Step) a tenté de surprendre en attaquant au dernier kilomètre. Il a contraint les équipiers de Démare à un gros effort avant que le Français lance le sprint et soit débordé par Kristoff et Sagan.

L’étape, plutôt calme, a été marquée par un spectateur situé en bordure de piste qui a lancé une bombe fumigène en plein coeur du peloton défilant devant lui, à 16 km de l'arrivée. En matinée, le directeur du Tour de France avait condamné les incidents impliquant des spectateurs qui s’étaient produits la veille dans la montée de l'Alpe d'Huez.

Samedi, à la 14e étape, les coureurs franchiront les Cévennes pour rejoindre Mende.

Avec les informations de Agence France-Presse

Cyclisme

Sports