•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Stroll 18e des essais libres à Hockenheim, Verstappen le plus rapide

 Max Verstappen à Hockenheim
Max Verstappen à Hockenheim Photo: Getty Images / Mark Thompson

Le Canadien Lance Stroll (Williams) a fait le 18e temps des essais libres du Grand Prix d'Allemagne à Hockenheim, vendredi, tandis que Max Verstappen (Red Bull), le plus rapide, a devancé les pilotes Mercedes-Benz.

Sous un soleil plombant et une température caniculaire, le Néerlandais a enregistré un temps de 1 min 13 s 85/1000. Il a devancé Lewis Hamilton (Mercedes-Benz) de 26 millièmes de seconde.

Malheureusement, Verstappen a dû rentrer au garage avec 25 minutes à faire dans la deuxième séance, inquiet du bruit que faisait son moteur.

Il n'est pas ressorti et n'a donc pas participé à la dernière tranche consacrée aux longues séries de tours pour régler les voitures en configuration course. Il n'a fait que 18 tours dans la deuxième séance.

L'équipe Red Bull avait déjà décidé de changer certaines parties du groupe propulseur de la voiture de Daniel Ricciardo, se plaçant de facto en infraction, ce qui lui vaut une pénalité automatique.

Ricciardo (1:13,525) avait enregistré le premier temps de référence du week-end dans la première séance. Il a glissé au 13e rang en après-midi après avoir tourné dans les 74 secondes au tour (1:14,682). Il a été le seul à enregistrer son chrono en pneus tendres, tous les autres l'ont fait en ultratendres.

La dégradation des gommes, constatée vendredi, est de toutes les conversations. La gestion des pneus sera primordiale durant la course dimanche.

Hamilton a fait 39 tours. Il a terminé juste devant son coéquipier Valtteri Bottas (1:13,190).

L'Allemand Sebastian Vettel (Ferrari) a fait 46 tours et a conclu au 4e rang avec un chrono de 1:13,310, devant son coéquipier Kimi Raikkonen (1:13,427).

Sebastian Vettel à HockenheimSebastian Vettel à Hockenheim Photo : Getty Images / Dan Istitene

Toutes les équipes ont apporté des modifications à leurs monoplaces. Du côté de Mercedes-Benz, on a travaillé sur l'aileron avant, alors que Ferrari a modifié la configuration des échappements.

Williams n'est pas en reste. L'équipe travaille d'arrache-pied pour récupérer un peu du temps perdu.

Williams a apporté à Hockenheim un nouvel aileron avant et a demandé à Lance Stroll de l'évaluer lors des essais libres de vendredi.

Sa voiture a changé de couleur. On avait appliqué de la peinture jaune « flow-vis » sur l'aileron avant, et sur le fond plat, pour mieux apprécier l'efficacité aérodynamique de l'ensemble.

« Difficile à dire si le nouvel aileron avant nous fait gagner du temps, a dit Stroll après sa journée de travail. Je l'ai utilisé lors des deux séances. On va maintenant étudier les données et prendre une décision pour le reste du week-end. »

Le directeur technique de l'équipe, Paddy Lowe, a ensuite confirmé que les deux voitures seraient équipées du nouvel aileron pour le reste du week-end.

« Cet aileron avant est complètement nouveau, de haut en bas, de droite à gauche, a-t-il dit. Nous avons fait une évaluation approfondie en FP1, avec visualisation et mesures de l'écoulement de l'air. Nous avons ensuite relevé d'autres données aérodynamiques en FP2.

« Le programme s'est très bien déroulé, autant en préparation qu'en exécution. Je salue le travail de l'équipe à l'usine qui nous a permis d'avoir ces pièces ce week-end », a ajouté l'ingénieur britannique.

Lance Stroll dans la Williams FW41 à Hockenheim pendant les essais libres, avec une peinture spéciale jaune sur l'aileron avant et le fond plat pour évaluer l'efficacité aérodynamique de l'ensembleLance Stroll à Hockenheim Photo : Getty Images / Mark Thompson

Lance Stroll s'est classé au 18e rang avec un chrono de 1:15,269. Son coéquipier Sergey Sirotkin (1:15,408) a conclu sa journée de travail au 19e rang.

On ne sait pas encore si Williams a finalement décidé d'installer l'aileron arrière qui avait causé tant de soucis aux pilotes en Angleterre sur le circuit de Silverstone.

C'est quand les pilotes désactivaient le DRS (drag reduction system, panneau mobile de l'aileron arrière) en entrée de virage que leur FW41, avec le nouvel aileron arrière, perdait soudainement de l'appui.

« On a travaillé là-dessus. C'est un peu mieux », s'est contenté de dire Stroll, sans donner de détails.

Le portrait se précise

La saison folle bat son plein, et le dernier en date à avoir fait son nid est Valtteri Bottas.

Il reste avec Mercedes-Benz pour à nouveau seconder Hamilton en 2019. Le pilote finlandais a signé un contrat d'une saison plus une option possible pour une autre année.

Le prochain chapitre appartient à l'équipe Force India. Ses deux pilotes, Sergio Perez et Esteban Ocon, seraient sur le point de changer d'équipe.

Résultats de la deuxième séance d'essais libres du Grand Prix d'Allemagne :

  1. Max Verstappen (NED/Red Bull) 1:13,085 (18 tours, à la moyenne de 225,304 km/h)
  2. Lewis Hamilton (GBR/Mercedes-Benz) 1:13,111 (39)
  3. Valtteri Bottas (FIN/Mercedes-Benz) 1:13,190 (39)
  4. Sebastian Vettel (GER/Ferrari) 1:13,310 (46)
  5. Kimi Raikkonen (FIN/Ferrari) 1:13,427 (41)
  6. Romain Grosjean (FRA/Haas-Ferrari) 1:13,973 (34)
  7. Kevin Magnussen (DEN/Haas-Ferrari) 1:14,189 (36)
  8. Charles Leclerc (MON/Sauber-Ferrari) 1:14,374 (41)
  9. Nico Hülkenberg (GER/Renault) 1:14,496 (31)
  10. Esteban Ocon (FRA/Force India-Mercedes-Benz) 1:14,508 (39)
  11. Sergio Pérez (MEX/Force India-Mercedes-Benz) 1:14,552 (38)
  12. Carlos Sainz fils (ESP/Renault) 1:14,592 (43)
  13. Daniel Ricciardo (AUS/Red Bull) 1:14,682 (36)
  14. Marcus Ericsson (SWE/Sauber-Ferrari) 1:14,783 (38)
  15. Pierre Gasly (FRA/Toro Rosso-Honda) 1:14,793 (44)
  16. Brendon Hartley (NZL/Toro Rosso-Honda) 1:14,830 (45)
  17. Fernando Alonso (ESP/McLaren-Renault) 1:14,836 (38)
  18. Lance Stroll (CAN/Williams-Mercedes-Benz) 1:15,269 (36)
  19. Sergey Sirotkin (RUS/Williams-Mercedes-Benz) 1:15,408 (41)
  20. Stoffel Vandoorne (BEL/McLaren-Renault) 1:15,454 (34)

Course automobile

Sports