•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Canadien et Joel Armia évitent l'arbitrage

Joel Armia dans l'uniforme des Jets contre le Canadien
Joel Armia a été acquis des Jets de Winnipeg dans un échange. Photo: Getty Images / Minas Panagiotakis

Récemment acquis des Jets de Winnipeg, l'attaquant Joel Armia s'est entendu vendredi sur les termes d'un pacte d'un an d'une valeur de 1,85 million de dollars avec le Canadien de Montréal. Il évite ainsi la séance d'arbitrage prévue le 25 juillet.

Le Finlandais de 25 ans a été obtenu des Jets contre le défenseur Simon Bourque. Dans cet échange, le CH a aussi mis la main sur un choix de 7e tour en 2019 et de 4e tour en 2020, de même que sur le gardien Steve Mason, qu'il a aussitôt placé au ballottage pour racheter son contrat.

Armia vient de connaître sa saison la plus productive dans la Ligue nationale avec une récolte de 12 buts et 17 passes en 79 matchs. Il a ajouté 2 buts en 13 rencontres éliminatoires.

Premier choix des Sabres de Buffalo en 2011 (16e au total), cet ailier droit totalise 58 points, dont 26 buts, en 180 matchs dans la LNH.

Après cette signature, le Tricolore doit s'entendre avec Phillip Danault, un autre joueur autonome avec compensation toujours sans contrat pour la prochaine saison.

Le centre québécois devra défendre sa valeur en arbitrage le 20 juillet, à moins qu'une entente n'intervienne d'ici là.

La pression est clairement dans le camp du directeur général Marc Bergevin pour parvenir à un accord avec Danault, qui en a déjà fait beaucoup pour le Canadien.

Le Québécois de 25 ans a amassé 25 points en 52 matchs la saison dernière et 40 en 82 matchs en 2016-2017.

Hockey

Sports