•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Blackhawks envoient Marian Hossa en Arizona pour se débarrasser de son contrat

Marian Hossa dans l'uniforme des Blackhawks
Marian Hossa a raté la saison 2017-2018 à cause d'une condition cutanée grave. Photo: Associated Press / Joel Auerbach

Les Blackhawks de Chicago ont cédé jeudi Marian Hossa aux Coyotes de l'Arizona pour se débarrasser de son contrat, qui est valide jusqu'en 2021.

Dans cet échange, les Hawks mettent la main sur le centre Marcus Kruger, l’espoir Mackenzie Entwistle, un choix de cinquième tour en 2019, de même que Jordan Maletta et Andrew Campbell, deux joueurs de Ligue américaine.

En plus de Hossa, les Hawks donnent aux Coyotes l'attaquant Vince Hinostroza, le défenseur Jordan Oesterle et un choix de troisième tour en 2019.

Pour Kruger, c'est un retour aux sources. L'attaquant a été repêché par Chicago en 2009 et a joué dans la Ville des Vents ses sept premières saisons dans la LNH.

Hossa, 39 ans, n’a pas joué en 2017-2018 à cause d’une infection cutanée grave. Après cette saison ratée, l’attaquant slovaque a annoncé qu’il prenait sa retraite.

Il restait encore trois saisons au contrat de 12 ans d'une valeur de 63,3 millions qu’il a signé en 2009, avec une moyenne annuelle de 5,275  millions par rapport au plafond salarial.

En se libérant de son contrat, les Blackhawks se retrouvent avec une marge de manœuvre d’environ 8,5 millions sous le plafond salarial.

Hossa, choix de premier tour (12e au total) des Sénateurs d’Ottawa en 1997, a inscrit 1134 points, dont 525 buts, en 1309 matchs dans la LNH. En plus des Sénateurs et des Blackhawks, il a porté les couleurs des Thrashers d'Atlanta, des Penguins de Pittsburgh et des Red Wings de Détroit.

Il a remporté la Coupe Stanley à Chicago en 2010 et 2013 et 2015.

Les Hawks ont tenu à rendre un hommage au légendaire joueur slovaque.

« La contribution à long terme de Marian envers ce club ne sera jamais oubliée, ont-ils évoqué par voie de communiqué. Sa performance en tant que joueur a toujours été appréciée, mais ce sont surtout ses qualités en tant que coéquipier, en tant que leader et individu qui laisseront, plus que tout, une marque indélébile sur chacun d'entre nous. »

Avec les informations de La Presse canadienne

Hockey

Sports