•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Blessé, Andre De Grasse abandonne au 200 m des Championnats canadiens

Andre De Grasse

Photo : La Presse canadienne / DARRYL DYCK

Radio-Canada

Andre De Grasse semble être encore blessé à la cuisse. L'athlète olympique a levé le pied dans sa demi-finale du 200 m, aux Championnats canadiens d'athlétisme, samedi, à Ottawa.

Il était en tête quand il a ralenti jusqu’à un pas de marche, à 30 mètres de l’arrivée. Il s’est retourné et a salué la foule après avoir atteint l’arrivée.

« Je ne suis pas certain de ce qui s'est produit, je crois que c'était seulement une crampe, heureusement, a révélé De Grasse. Je crois que j'ai bien couru durant 150 mètres et tout à coup, ça m'a pris par surprise. Je serai en mesure de m'en remettre et j'aurai un peu plus d'informations dimanche. »

Après la course, il a dit aux médias qu'il allait subir un examen par résonance magnétique.

« C'est un peu frustrant, a-t-il admis. Je sentais que j'étais capable d'avoir un bon chrono. Je me sentais très bien lors de l'échauffement et, tout d'un coup, cela se produit. Ça fait partie du métier, tu gagnes des courses et tu en perds. Tu dois simplement être capable de revenir plus fort après des défaites et tenter de retirer le meilleur de tout ça. »

Triple médaillé à Rio, De Grasse semblait gêné par une blessure à la jambe droite. L’an dernier, il avait passé son tour pour les Championnats du monde à Londres à cause d’une blessure à la cuisse droite. Il avait aussi fait l'impasse sur les Jeux du Commonwealth le printemps dernier.

De Grasse a terminé 3e au 100 m vendredi soir. Aaron Brown a remporté une finale serrée au possible. Les six premiers coureurs ont terminé dans le même dixième de seconde.

L’entraîneur-chef de l’équipe canadienne, Glenroy Gilbert, croit que cette course a pu aggraver la blessure de De Grasse.

Brown refait le coup au 200 m

Le Torontois Aaron Brown a gagné le 200 m, samedi, pour balayer les sprints aux Championnats nationaux.

Brown a franchi la ligne d'arrivée avec un temps de 20,17 s.

Jerome Blake a pris la 2e position grâce à un chrono de 20,38 s, alors que Mobolade Ajomale (20,62) a complété le podium.

Chez les femmes, Crystal Emmanuel a remporté le 200 m après avoir mis la main sur le titre au 100 m la veille.

La Torontoise de 26 ans a parcouru la distance en 22,74 s.

Emmanuel a pris son envol la saison dernière. Elle avait brisé le record canadien vieux de 34 ans qu'avait établi Marita Payne Wiggins et avait terminé au 7e rang aux Championnats du monde.

Shawn Barber, le champion du monde de 2015, a réussi un record des Championnats canadiens grâce à un bond de 5,75 mètres au saut à la perche.

Johnathan Cabral a pour sa part fini 1er du 110 m haies en un temps de 13,44 s. Il a devancé Damian Warner, médaillé de bronze olympique au décathlon.

Dans les autres finales samedi soir, Aiyanna Stiverne a conclu au 1er rang du 400 m, Evan Karakolis a remporté le lancer du javelot et Caroline Ehrhardt a triomphé au triple saut.

Avec les informations de La Presse canadienne

Athlétisme

Sports