•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Kraft déploie son art au deuxième jour du Greenbrier

Kelly Kraft
Kelly Kraft Photo: Getty Images / Rob Carr
Radio-Canada

L'Américain Kelly Kraft a remis une carte de 63 (-7) lors de la deuxième ronde du tournoi The Greenbrier, vendredi, à White Sulphur Springs, en Virginie-Occidentale, et il s'est donné une priorité d'un coup au sommet du classement.

Kraft a connu la meilleure ronde de sa carrière. Il montre un pointage cumulatif de -13 après 36 trous.

L'Indien Anirban Lahiri a surmonté un jeu erratique sur les tertres de départ pour jouer 61, la ronde la plus basse de sa carrière. Webb Simpson a réussi cinq oiselets pour boucler le parcours en 67 coups. Les deux golfeurs se retrouvent au deuxième échelon.
Jason Kokrak a signé une carte de 64 pour s'emparer seul de la quatrième position, à -11. Le Sud-Coréen Whee Kim (68) et Harold Varner III (64) suivent à -10.

Simpson est le seul joueur parmi les six meneurs de ce tournoi à avoir gagné sur le circuit de la PGA. Depuis sa première présentation, en 2010, l'événement a permis à quatre golfeurs de remporter un premier triomphe à la PGA, dont trois recrues.

En vertu d'une ronde de 67, le Canadien David Hearn a grimpé de 11 places pour pointer à égalité au 33e rang, à moins-5. Ses compatriotes Mackenzie Hughes (67) et Corey Conners (69) sont quant à eux à égalité au 47e échelon, à -4.

Les autres représentations de l'unifolié à avoir évité le couperet, Nick Taylor (66) et Ben Silverman (69), se retrouvent au 60e rang, à -3.

Avec les informations de La Presse canadienne

Golf

Sports