•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Belgique s'éclate face à la Tunisie

Romelu Lukaku célèbre son premier but du match contre la Tunisie.
Romelu Lukaku célèbre son premier but du match contre la Tunisie. Photo: Getty Images / KIRILL KUDRYAVTSEV

Romelu Lukaku a inscrit son deuxième doublé du tournoi, Eden Hazard a aussi marqué deux fois et la Belgique s'est imposée 5-2 contre la Tunisie, samedi, dans le groupe G du Mondial.

Muselée en première mi-temps face au Panama, l'attaque belge avait finalement débloqué avec trois buts en deuxième période.

Cette fois, elle a trouvé son erre d'aller dès la 5e minute. Eden Hazard a été fauché à l'entrée de la surface et l'arbitre a alors indiqué le point de réparation. Hazard a lui-même enfoncé le premier but belge.

À la 16e minute, Dries Mertens a coupé une passe pour relancer l’attaque avec Lukaku, qu’il a lancé dans la surface à un contre un. Lukaku s’est légèrement espacée du défenseur tunisien et a parfaitement croisé sa frappe du pied gauche. Le ballon a terminé sa course dans le petit filet sans que le gardien Farouk Ben Mustapha ne puisse y toucher.

Mais les Tunisiens ont immédiatement répliqué quand Dylan Bronn a repris de la tête un somptueux service de Wahbi Khazri. Mais le seul buteur tunisien a dû sortir quelques minutes plus tard, blessé à un genou.

Un deuxième défenseur tunisien, Syam Ben Youssef, a aussi été remplacé en raison d'une blessure, cette fois à la cuisse, avant la fin de la mi-temps.

Dans les arrêts de jeu, Lukaku a marqué son quatrième but du tournoi, pour rejoindre Cristiano Ronaldo au sommet des buteurs de la compétition. Bien servi dans l'axe par Thomas Meunier, Lukaku a piqué le ballon au-dessus de Ben Mustapha pour conclure une mi-temps tout à l'avantage de la puissante attaque belge.

Avec cette réalisation, Romelu Lukaku est devenu le premier joueur à inscrire deux buts lors de deux matchs consécutifs de Coupe du Monde depuis Diego Maradona en 1986.

En deuxième mi-temps, Hazard a effacé d'une touche le gardien tunisien Ben Mustapha à l'orée de la surface pour s'offrir son deuxième de la rencontre dans un filet désert.

Dans les 20 dernières minutes, Michy Batshuayi, entré pour Hazard, s'est offert quantité d'occasions franches de marquer alors que la Belgique continuait d'attaquer, mais la réussite lui échappait jusqu'à la 90e minute quand il a finalement réussi à tromper Ben Mustapha.

Dans les arrêts de jeu, Wahbi Khazri a ensuite rappelé à la Belgique ses nombreuses errances défensives pour compléter le pointage.

En s'inclinant face à la Belgique, la Tunisie a imité les deux autres pays nord-africains présents au Mondial. Comme le Maroc et l'Égypte, les Aigles de Carthage ont perdu leurs deux premiers matchs et sont au bord de l'élimination.

Avec six points et deux victoires, les Diables rouges sont quant à eux tout près de la qualification pour la phase éliminatoire. Ils doivent attendre le résultat du match entre l'Angleterre et le Panama dimanche matin pour être fixés sur leur sort. Ils pourront ensuite préparer au mieux la « finale » de ce groupe G contre l'Angleterre, le 28 juin, avec la 1re place pour enjeu.

Avec les informations de Agence France-Presse

Soccer

Sports