•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Croatie s'impose sans forcer sur le Nigeria

Dejan Lovren saute sur le dos de Mario Mandzukic après le premier but croate.

Dejan Lovren saute sur le dos de Mario Mandzukic après le premier but croate.

Photo : Getty Images / Alex Livesey

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Jamais vraiment inquiétés par des Nigérians timides en attaque, les Croates l'ont emporté 2-0, samedi à Kaliningrad, pour s'emparer seuls de la tête du groupe D du Mondial russe.

Un coup de pied de coin dévié deux fois de la tête dans la surface avant d'être touché une fois de trop par le Nigérian Oghenekaro Etebo avait permis à la Croatie d'être en avance 1-0 à la mi-temps.

L'équipe au maillot à damier a profité d'une faute du défenseur William Troost-Ekong sur Mario Mandzukic dans la surface, à nouveau sur coup de pied de coin, pour augmenter son coussin. Luka Modric (71e) a réussi le tir de pénalité en gardant le ballon bien au sol à la droite du gardien nigérian.

Il s'agissait là du premier tir cadré croate et seulement du deuxième du duel. Cela montre le faible niveau offensif des deux équipes. Il avait fallu attendre une tête d'Odion Ighalo pour mettre timidement le gardien croate Danijel Subasic à contribution (59e) pour qu'une des deux équipes inscrive un tir cadré.

Solides en défense, plus techniques que leurs adversaires pour faire circuler le ballon, les hommes de Zlatko Dalic n'ont cependant pas vraiment su profiter des espaces assez importants laissés par les Nigérians souvent éparpillés sur le terrain.

Quant aux Super Eagles, ils n'ont jamais su retrouver la forme qui leur avait permis de s'extirper d'un groupe de qualification relevé avec la Zambie, l'Algérie et le Cameroun.

Avec le match nul 1-1 de l'Argentine et de l'Islande plus tôt samedi, la Croatie est la seule équipe du groupe D à avoir amassé le maximum de trois points.

Avec les informations de Agence France-Presse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !