•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Maradona critique l'attribution du Mondial à l'Amérique du Nord

Diego Maradona (à droite) regarde le match entre la Russie et l'Arabie saoudite à la Coupe du monde de soccer de 2018.
Diego Maradona (à droite) a déploré le manque de « passion » du Canada et des États-Unis. Photo: Associated Press / Hassan Ammar
Radio-Canada

Diego Maradona a critiqué jeudi l'attribution de la Coupe du monde de 2026 au trio nord-américain Canada/États-Unis/Mexique et a ciblé le manque de « passion » de deux de ces trois nations pour le soccer, lors d'une émission de télévision sur la chaîne sud-américaine Telesur.

« Les Canadiens, ils auront certainement de bons skieurs... Les Américains, ils voulaient [au Mondial de 1994] nous faire jouer 4 périodes de 25 minutes, pour la publicité. Ils voulaient nous faire jouer 100 minutes », a-t-il lancé.

« Quant aux Mexicains, a-t-il ironisé, ils ne le méritent pas. Le Mexique, ils gagnent deux matchs [dans un Mondial], on l’a vu en Allemagne et au Brésil, et puis dehors, Aeromexico. »

« Cela ne me plaît pas, il n’y a pas de passion », a-t-il dit au sujet du Canada et des États-Unis.

La Coupe du monde sera organisée pour la première fois par trois nations. Ce sera une première pour le Canada, une deuxième pour les États-Unis (1994) et une troisième pour le Mexique (1970, 1986).

Le trio nord-américain a été désigné par 134 voix contre 65 pour le Maroc, mercredi, pour organiser une phase finale à 48 équipes.

Avec les informations de Agence France-Presse

Soccer

Sports