•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'appel du sprinteur Carter rejeté par le TAS, la fiche parfaite de Bolt entachée

Nesta Carter et Usain Bolt célèbrent côte-à-côte leur victoire.
Nesta Carter et Usain Bolt après leur victoire 4 x 100 m aux JO de Pékin Photo: The Associated Press / Anja Niedringhaus

Usain Bolt ne retrouvera pas sa neuvième médaille d'or olympique. Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a rejeté, jeudi, l'appel du sprinteur jamaïcain Nesta Carter, disqualifié pour dopage lors des Jeux olympiques de 2008 à Pékin.

Du coup, Bolt et le reste du quatuor jamaïcain disqualifié perdent pour de bon la médaille d'or du 4 x 100 m.

La fiche parfaite de l'« Éclair » aux 100, 200 et 4 x 100 m olympiques est ainsi entachée et passe de neuf à huit médailles.

Michael Frater et Asafa Powell complétaient l'équipe jamaïcaine à Pékin.

Le TAS a annoncé dans un communiqué qu'il n'avait accepté aucun des arguments soulevés par Carter, qui rejetait toute « faute ou négligence » au cours de la procédure.

Des traces de méthylhexanamine, un stimulant, avaient été retrouvées dans les échantillons du double champion olympique du 4 x100 m (2008 et 2012).

Le Comité international olympique (CIO) avait conservé des centaines d'échantillons d'athlètes prélevés à Pékin, puis à Londres. Certains d'entre eux ont été analysés à nouveau, dont celui de Carter.

Cette décision vient également confirmer la victoire de Trinité-et-Tobago, représentée par Keston Bledman, Marc Burns, Emmanuel Callender, Richard Thompson et Aaron Armstrong en Chine. Le CIO devrait maintenant déplacer le Japon de la troisième à la deuxième place, ce qui permettrait au Brésil de monter sur le podium.

Avec les informations de AFP, et Associated Press

Athlétisme

Sports