•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Real Madrid, porté par Bale, remporte la Ligue des champions

Gareth Bale célèbre son deuxième de la finale de la Ligue des champions.

Photo : Getty Images / Michael Regan

Radio-Canada

Gareth Bale a marqué deux fois en finale de la Ligue des champions, remportée 3-1 par le Real Madrid contre le FC Liverpool, samedi, à Kiev.

« J'étais déçu de ne pas avoir été titulaire, mais je devais avoir un impact, a dit Bale au micro de BT Sport. Quand je suis rentré, c'est ce que j'ai fait. On sait ce que l'on a accompli, d'où on vient, on est déçu pour le championnat, mais c'est une grande saison. »

Le Real s’est emparé ainsi d’un quatrième titre de C1 en cinq.

Plus que jamais légendaire : moins de trois ans après le début de sa première expérience à la tête d'une équipe professionnelle, Zinédine Zidane a réalisé l'exploit de détrôner au palmarès tous les plus grands entraîneurs de l'histoire de la compétition européenne.

« Forcément, ce soir c'est un moment historique », reconnaît humblement le Français.

Trente ans après le mythique AC Milan d'Arrigo Sacchi, vainqueur en 1989 et 1990, et moins d'une décennie après le FC Barcelone de Pep Guardiola (2009 et 2011), le Real de Zidane a encore fait mieux pour marquer son époque.

Même si on y croit, on y pense quand on travaille fort. Avec une équipe comme ça, on peut aller loin, mais en gagner trois, c'est un truc de fou. Il faut en profiter, penser à ce que les joueurs ont fait tous ensemble.

L'entraîneur du Real Madrid, Zinédine Zidane.

Cette finale aura été frustrante pour Liverpool, mais surtout pour Mohamed Salah.

Les Reds ont contrôlé la majorité du jeu après le premier sifflet, jusqu’à ce que Salah se blesse.

Salah a été accroché par Sergio Ramos, qui l’a entraîné dans sa chute. Résultat : une épaule disloquée, qui a forcé la grande vedette de Liverpool à quitter le terrain.

L’Égyptien est blessé à la clavicule et à l'épaule gauches. Sa participation à la Coupe du monde, qui commence dans 18 jours, est sérieusement mise en doute.

Après la pause, Karim Benzema a ouvert le pointage pour les Madrilènes. Loris Karius a maladroitement essayé de remettre le ballon de la main à un coéquipier. Le Français n’en demandait pas tant. Il a simplement mis son pied dans le chemin de la passe et le ballon a fini sa course dans le but de Liverpool.

Sadio Mané a jeté un froid sur les célébrations en créant l'égalité à peine quatre minutes plus tard. Mais Gareth Bale, deux petites minutes après avoir remplacé Isco, a fait définitivement pencher la balance.

Bale a enfoncé une spectaculaire bicyclette dans la lucarne derrière Karius, puis il a fait 3-1 à la 82e minute. Sa frappe de loin a fait mal paraître le portier allemand, qui s'est d'ailleurs excusé à la foule, en larmes, après le match.

Le Real Madrid est la première formation à remporter les championnats d'Europe en soccer et en basketball la même année.

Bale est le premier substitut de l'histoire de la Ligue des champions à marquer deux fois en finale.

Avec les informations de Agence France-Presse

Soccer

Sports