•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Dominic Thiem fin prêt pour Roland-Garros après son titre à Lyon

Dominic Thiem.
Dominic Thiem Photo: Getty Images / Oscar Del Pozo

Dominic Thiem, 8e joueur mondial, a remporté samedi le tournoi de Lyon en trois manches de 3-6, 7-6 (7/1) et 6-1 contre le Français Gilles Simon (75e).

Aux Internationaux de France, il doit affronter au premier tour, lundi, le Bélarusse Ilya Ivashka, issu des qualifications.

L'Autrichien de 24 ans compte 10 titres (8 sur terre battue) sur le circuit professionnel. C'est son second en 2018 après Buenos Aires en février.

Dans la première manche, Simon s'est montré beaucoup plus constant. La première tête de série a commis beaucoup de fautes directes et a cédé son service au sixième jeu pour être mené 4-2.

En deuxième, après s'être fait briser d'entrée, Thiem, vainqueur de Rafael Nadal il y a deux semaines à Madrid, a nettement haussé son niveau de jeu et a repris le service du Français pour faire 4-4.

Lors du jeu décisif, Simon a plié sous le rythme imposé par son adversaire. La manche ultime n’a été qu’une formalité.

« Je me sens vraiment bien. Avoir gagné ce tournoi est génial, d'autant que j'étais proche de perdre au deuxième tour comme aujourd'hui encore, mais je suis le vainqueur de ce tournoi et c'est ce qu'il faut retenir », a dit Thiem.

« Cela reste une bonne préparation, j'ai passé beaucoup de temps sur le court et je suis très heureux », a-t-il poursuivi, se déclarant « très bien physiquement et mentalement ».

Même battu, Simon, qui jouait sa 20e finale sur le circuit professionnel (13 succès), peut aborder avec une confiance en hausse Roland-Garros, ce dont il avait besoin après son élimination en lever de rideau à Estoril, le 30 avril.

« Dans l'ensemble, je reste sur une bonne semaine, mais je suis très déçu d'avoir perdu la finale. Il y avait la place pour gagner. J'étais pourtant en bonne position, mais je n'ai pas réussi. Je vais me tourner sur Roland-Garros. J'ai pu bien servir cette semaine, même si mon service a été moins efficace au deuxième set lorsque mes jambes ont lâché, et j'ai pu mettre en place des choses », a dit Simon.

À la porte d'Auteuil, il affrontera au premier tour le Géorgien Nikoloz Basilaschvili, qui l'avait toutefois éliminé d'entrée en 2017 sur la terre battue parisienne.

Avec les informations de Agence France-Presse

Tennis

Sports