•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Josh Freeman n'est plus un membre des Alouettes

Josh Freeman lance un ballon.
Josh Freeman au minicamp des Alouettes à Vero Beach en Floride Photo: Jean St-Onge

Josh Freeman n'aura fait que passer dans le nid des Alouettes. L'organisation montréalaise a annoncé samedi que le quart-arrière de 30 ans raccrochait ses crampons, six jours après le début du camp d'entraînement.

Freeman avait connu des ennuis au minicamp des Moineaux, en Floride, à la mi-avril. Il ne s'est pas plus adapté au rythme du football canadien lors des derniers jours et ne semblait pas voué à obtenir les rênes de l'unité offensive.

« Nous remercions Josh pour son travail et son dévouement. Il a agi en vrai professionnel tout au long du camp, a affirmé le directeur général Kavis Reed. Nous respectons sa décision et nous lui souhaitons la meilleure des chances pour l'avenir. »

L'ancienne sélection de premier tour au repêchage de la NFL, 17e au total en 2009 par les Buccaneers de Tampa Bay, n'a pas disputé une rencontre professionnelle en trois ans.

Il a fait partie de cinq équipes du circuit Goodell, mais a obtenu du temps de jeu avec trois d'entre elles : les Buccaneers (60 matchs de 2009 à 2013), les Vikings du Minnesota (1 match en 2013) et les Colts d'Indianapolis (1 match en 2015).

Freeman a enregistré 25 et 27 passes de touché lors des campagnes 2010 et 2012, respectivement, et a terminé aux 10e et 7e rangs des quarts de la NFL à ce chapitre. Ensuite, il n'a été que l'ombre de lui-même.

Quatre pivots sont toujours présents au camp d'entraînement des Alouettes, soit Garrett Fugate, Antonio Pipkin, Matthew Shiltz et Drew Willy. Les deux derniers sont pressentis pour amorcer la saison le 16 juin en Colombie-Britannique.

Football

Sports