•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Capitals ont rendez-vous avec les Golden Knights en finale de la Coupe Stanley

Les Capitals atteignent la finale de la Coupe Stanley

Après avoir vu son rival Sidney Crosby et son compatriote Evgeni Malkin soulever la coupe Stanley trois fois avec les Penguins de Pittsburgh, Alex Ovechkin a fait un pas de plus vers une première conquête du précieux trophée.

Ovechkin a donné le ton en marquant tôt en première période et les Capitals de Washington ont vaincu le Lightning 4-0 mercredi soir, Tampa Bay, pour accéder à la finale de la Coupe Stanley pour une première fois en 20 ans.

Face à l'élimination après avoir subi trois revers d’affilée, les Capitals ont gagné les deux derniers matchs pour remporter la finale de l'Est en sept parties.

Ils ont dominé le Lightning 7-0 au chapitre des buts dans les deux derniers duels.

Les hommes de Barry Trotz auront maintenant rendez-vous avec les Golden Knights de Vegas, l'équipe Cendrillon de la LNH.

Le premier affrontement de la finale de la Coupe Stanley aura lieu lundi soir au T-Mobile Arena de Las Vegas.

« Nous attendions ce moment depuis longtemps, c’était un match incroyable. Après toutes les épreuves que nous avons traversées, c’est très satisfaisant. Mais nous savons que le travail n’est pas terminé, il reste la finale. C'est le plus important », a déclaré Ovechkin après la rencontre.

Ovechkin a aussi reçu l'aide d'Andre Burakovsky, qui a touché la cible à deux reprises, mais surtout du gardien Braden Holtby. Il a été sensationnel avec 29 arrêts.

Nicklas Backstrom a ajouté un but dans un filet désert. Evgeny Kuznetsov a amassé une mention d'assistance pour récolter au moins un point dans un 10e match d’affilée.

Le Lightning a obtenu plusieurs bonnes occasions de marquer, mais Holtby a réalisé bon nombre d'arrêts spectaculaires.

Son vis-à-vis, Andrei Vasilevskiy, n'a pas connu son meilleur match. Il a paru ébranlé à quelques reprises. Le gardien russe a stoppé 19 des 22 tirs dirigés vers lui.

Le Lightning tentait d'accéder à la finale de la Coupe Stanley pour une première fois depuis celle de 2015.

Pour leurs trois conquêtes de la Coupe Stanley, en 2009, 2016 et 2017, les Penguins avaient éliminé les Capitals au deuxième tour des séries.

Cette fois, Ovechkin et sa troupe souhaiteront que la recette fonctionne aussi pour eux, car ils ont montré la porte de sortie à la formation de Pittsburgh en six matchs en demi-finale de l'Est.

Ovechkin prend les choses en main

Ovechkin a rapidement fait taire la foule à l'Amalie Arena avec un but dès la 62e seconde.

En entrée de zone, Tom Wilson a laissé le disque à Kuznetsov, qui a repéré son capitaine de l'autre côté. Le tir à la volée d'Ovechkin a semblé surprendre Vasilevskiy,

Ce dernier a d'ailleurs été témoin des miracles de son opposant à l'autre bout de la patinoire, notamment en deuxième période.

Parfois chanceux, le gardien des Capitals s'est illustré lors d'une échappée d'Alex Killorn, quelques minutes après que Burakovsky eut doublé l'avance des siens. Burakovsky en a ajouté avant la fin du deuxième engagement.

L'attaquant de 23 ans a accepté une longue passe de John Carlson et il a profité d'un mauvais changement du Lightning pour s'amener seul devant Vasilevskiy. Son tir des poignets a trouvé le fond du filet entre les jambières du gardien.

Les timides efforts de l'équipe locale pour remonter la pente, au dernier tiers, n'ont pas été suffisants et Backstrom a confirmé la victoire des siens dans un filet désert.

Avec les informations de La Presse canadienne

Hockey

Sports