•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Elia Viviani accumule les victoires au Giro, Guillaume Boivin 11e

Elia Viviani
Elia Viviani Photo: Twitter / Giro d'Italie

Guillaume Boivin est passé à un cheveu d'intégrer le top 10 à l'issue de la 13e étape du Tour d'Italie, remportée vendredi au sprint par Elia Viviani. Le Canadien a bouclé l'épreuve de 180 km courue entre Ferrara et Nervesa della Battaglia au 11e rang.

Les 120 premiers cyclistes à rallier l'arrivée ont enregistré un chrono de 3 h 56 min 26 s. La 11e place de Boivin (Israel Cycling Academy) est une nouvelle marque personnelle à sa première participation au Giro.

Le Québécois avait mené la 3e étape jusqu'aux six derniers kilomètres, une journée après avoir pris les commandes de la course pendant un bon moment grâce à une échappée.

Ses compatriotes Michael Woods (EF Education First-Drapac p/b Cannondale) et Svein Tuft (Mitchelton-Scott) ont terminé aux 48e et 123e échelons. Tuft a cédé 1:03 au vainqueur.

Le Britannique Simon Yates (Mitchelton-Scott), 34e à franchir la ligne d'arrivée, a maintenu son emprise sur le sommet du classement général et conservé le maillot rose à la veille de l'étape-clé du Monte Zoncolan.

Viviani (Quick-Step Floors) est un habitué de la plus haute marche du podium. Il avait précédemment enlevé les honneurs des 2e et 3e étapes disputées en Israël. Tous ses triomphes ont été enregistrés au terme d'un sprint victorieux.

Le coureur italien, également vainqueur d'une étape en 2015, a devancé l'Irlandais Sam Bennett et le Néerlandais Danny Van Poppel.

La hiérarchie est donc demeurée inchangée en tête du Giro avant l'entrée en haute montagne. Yates détient une priorité de 47 secondes sur son plus proche poursuivant, le Néerlandais Tom Dumoulin, gagnant l'an dernier.

Le Français Thibaut Pinot et l'Italien Domenico Pozzovivo suivent respectivement à 1:04 et 1:18. Le Britannique Chris Froome pointe pour sa part en 12e position et affiche un retard considérable de 3:20.

Woods se retrouve, de son côté, en 16e place à 3:43 du meneur. Boivin et Tuft, loin derrière, figurent aux 108e et 166e rangs, 1:49:27 et 2:38:43 les séparant de Yates.

La 14e étape s'amorcera à San Vito al Tagliamento et rejoindra le sommet du Monte Zoncolan, au bout de 186 kilomètres. Quatre ascensions précèdent la montée finale, l'une des plus dures du Vieux Continent, dans les Alpes carniques.

Avec les informations de Agence France-Presse

Cyclisme

Sports