•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nadal et Djokovic ont rendez-vous en demi-finales à Rome

Un classique en demi-finales à Rome

Rafael Nadal a eu du mal à battre Fabio Fognini, coriace, en trois manches, vendredi en quarts de finale du Masters de Rome. Même son de cloche du côté de Novak Djokvoic qui a eu du mal à se défaire de Kei Nishikori.

Nadal et Djokovic se sont dirigés vers le carré d'as, où ils croiseront la raquette. Il s'agira d'une première demi-finale cette année pour le joueur serbe.

Favori du tournoi, l'Espagnol a perdu la première manche 4-6, dominé par un Fognini inspiré, auteur jusque-là d'un beau parcours dans sa capitale. L'Italien, encouragé par un public partisan, a en effet remporté cinq jeux d'affilée pour s'offrir la première manche.

Mais la logique a repris le dessus par la suite, et Nadal n'a laissé que trois jeux dans les deux manches suivantes à son adversaire, qu'il a épuisé avec ses coups brossés.

Fognini a ensuite été diminué par une douleur au genou en fin de match, conséquence directe des innombrables échanges de la première manche.

Le numéro deux mondial passe donc en demi-finales grâce à cette victoire de 4-6, 6-1 et 6-2 en 2 heures 14 minutes.

« Fabio a joué un tennis de très bon niveau, a commenté Nadal. J'ai senti de la pression, et j'ai mal joué dans quelques jeux. J'ai changé de tactique. Et j'ai travaillé plus en coup droit. Et quand je suis agressif sur mon coup droit, mon revers est meilleur. »

Fognini a reçu une belle ovation par la foule quand il a quitté le terrain, et même Nadal l'a applaudi.

Quelques minutes plus tard, l'Espagnol a envoyé un petit mot au public romain.

« Quelle belle ambiance pour ce match du héros local. Merci au public de Rome pour son esprit sportif incroyable, qui a montré tout son respect pour les deux joueurs. »

Le message de Rafael Nadal sur TwitterLe message de Rafael Nadal sur Twitter Photo : Twitter / Rafael Nadal
Novak Djokovic (à l'avant) et Kei Nishikori (à l'arrière)Novak Djokovic (à l'avant) et Kei Nishikori (à l'arrière) Photo : Getty Images / Julian Finney

Le tombeur du Canadien Denis Shapovalov en huitièmes de finale attend maintenant Djokovic (no 11) de pied ferme. Ce dernier a enregistré sa quatrième victoire de la compétition, une première cette saison en sept tournois.

Le Serbe a comblé un retard d'une manche à zéro pour l'emporter 2-6, 6-1 et 6-3. Il avait également éliminé le Japonais la semaine dernière au tour initial du Masters de Madrid.

Après avoir été brisée à deux occasions en quatre présences au service dans le premier tiers, la 11e tête de série s'est reprise en main. Elle a fait subir le même sort à son rival nippon chaque fois que celui-ci a eu les balles en sa possession dans la manche médiane.

Djokovic a de nouveau signé trois bris dans l'engagement ultime pour décrocher la victoire après 2 h 21 min de dur labeur.

Nadal a gagné la dernière confrontation entre les deux hommes, Djokovic les sept précédentes. Le Majorquin sera toutefois le grand favori à la lumière des résultats des deux joueurs cette année, notamment sur la terre battue.

Dans l'autre moitié du tableau, l'Allemand Alexander Zverev, le champion en titre du tournoi, a prolongé à 12 matchs sa série de victoires en défaisant le Belge David Goffin 6-4, 3-6, 6-3. Au prochain tour, il croisera le fer avec le Croate Marin Cilic, finaliste aux Internationaux d'Australie, qui a eu raison de l'Espagnol Pablo Carreno Busta, no 10, en deux manches identiques de 6-3.

Sharapova en arrache, Wozniacki tombe

Maria Sharapova a dû batailler longtemps pour se défaire de Jelena Ostapenko (no 5).

La Russe, 40e à la WTA, l'a emporté en trois manches de 6-7 (6/8), 6-4 et 7-5.

Les deux joueuses étaient d'égale force comme le montrent les statistiques. Le service n'a pas été l'arme qui a fait la différence. La Lettonne a commis 11 doubles fautes, tandis que Sharapova n'a passé que 57 % de ses premiers services.

Sharapova, qui a obtenu de peine et de misère son billet pour la demi-finale­, croisera le fer avec Simona Halep (no 1). La Roumaine a vaincu la Française Caroline Garcia (no 7) en deux actes de 6-2 et 6-3.

De son côté, l'Ukrainienne Elina Svitolina (no 4), tenante du titre, a gagné son quart de finale en deux manches identiques de 6-4 contre l'Allemande Angelique Kerber (no 11), ancienne no 1 mondiale.

Elina Svitolina tout sourire après sa victoire en quarts de finale à RomeElina Svitolina Photo : Getty Images / Dean Mouhtaropoulos

Après un début de match difficile, où elle a été menée 2-4, Svitolina a renversé la vapeur pour enregistrer sa sixième victoire d'affilée sur Kerber, double gagnante dans les tournois du grand chelem, aujourd'hui 12e au monde.

Svitolina rencontrera samedi l'Estonienne Anett Kontaveit, 26e à la WTA, qui a surpris la Danoise Caroline Wozniacki (no 2) 6-3 et 6-1.

En double, la Canadienne Gabriela Dabrowski et la Chinoise Xu Yifan (no 4) ont perdu 6-7 (5/7) et 1-6 en quarts de finale contre l'Américaine Raquel Atawo et l'Allemande Anna-Lena Grönefeld.

Tennis

Sports