•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nik Lewis désirerait boucler sa carrière en tant que membre des Stampeders

Nik Lewis
Nik Lewis Photo: La Presse canadienne / Paul Chiasson
La Presse canadienne

Nik Lewis a été libéré jeudi, à sa demande, par les Alouettes de Montréal, a annoncé l'ailier espacé par l'entremise d'une vidéo.

Le vétéran de 35 ans avait révélé vers la fin de la dernière campagne qu'il ne serait pas de retour pour une 15e saison dans la LCF.

Même si rien n'est encore officiel, des rumeurs circulent voulant qu'il accepte un contrat symbolique des Stampeders de Calgary avant d'annoncer sa retraite.

Lewis a indiqué qu'il quittait les Moineaux afin de relever de nouveaux défis.

« Ça fait quelques mois que je sais que je ne jouerai plus, a-t-il expliqué dans une vidéo diffusée sur YouTube. Je n'ai plus la volonté de jouer. J'aimerais remercier les Alouettes de Montréal. Ç'a été merveilleux. Beaucoup de mes coéquipiers, et des gens là-bas, m'ont aidé à devenir une meilleure personne. »

Lewis avait indiqué en octobre dernier que sa carrière dans la LCF se terminerait après 14 saisons. Il avait fait ses adieux dans un tweet une heure après une défaite de 37-12 contre les Roughriders de la Saskatchewan.

Il conclura donc sa carrière avec 1051 attrapés et 13 778 verges de gains. Il a surpassé la barre des 1000 verges par campagne à 10 reprises.

Lewis a passé les trois dernières saisons à Montréal.

Nik LewisNik Lewis Photo : Facebook/Alouettes de Montréal

Football

Sports