•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une deuxième victoire pour Sam Bennett au Giro, Michael Woods se maintient

Sam Bennett devance le peloton pour gagner la 12e étape du Tour d'Italie
Sam Bennett, vainqueur de la 12e étape du Giro Photo: Getty Images / Luk Benies

L'Irlandais Sam Bennett (Bora) a savouré sa deuxième victoire d'étape au Tour d'Italie en enlevant les honneurs de la 12e, jeudi, sur le circuit automobile d'Imola.

Le Britannique Simon Yates (Mitchelton) a conservé le maillot rose de meneur qu'il porte depuis jeudi dernier.

Bennett, déjà vainqueur de la septième étape vendredi dernier à Praia a Mare, s'est dégagé dans les 400 derniers mètres. Il a précédé de plusieurs longueurs le Néerlandais Danny Van Poppel et l'Italien Niccolo Bonifazio sur la large chaussée de l'autodrome Dino-Ferrari après 214 km de course.

Le cycliste de 27 ans est le troisième coureur de ce Giro à s'imposer à deux reprises, après le routier-sprinteur italien Elia Viviani et Yates.

Le Canadien Michael Woods (EF Education First-Drapac p/b Cannondale) a conclu dans le peloton, au 39e rang, dans le même temps que le vainqueur. Le Québécois Guillaume Boivin (Israel Cycling Academy) a cédé 1 min 32 s au gagnant, un résultat bon pour la 57e place. Quant au Britanno-Colombien Svein Tuft, coéquipier du maillot rose, il a rallié l’arrivée au 130e échelon, avec un retard de 8 min 50.

Le Slovène Matej Mohoric, impressionnant dans la descente de la dernière côte, et le Colombien Carlos Betancur, tous deux partis dans le final, ont été rejoints à moins de 500 mètres de la ligne.

L'échappée du jour a réuni cinq coureurs des trois équipes italiennes invitées par les organisateurs (Frapporti, Mosca, Zhupa, Maestri, Senni). Ils ont été repris par le peloton au seuil des 20 derniers kilomètres.

Au classement général, Yates détient 47 secondes d’avance sur le champion de l’an dernier, le Néerlandais Tom Dumoulin. Le Français Thibaut Pinot suit en 3e position, à 1:04. Woods est toujours 16e avec un recul de 3:43, tandis que Boivin et Tuft pointent respectivement en 109e (à 1:49:27) et 167e places (à 2:37:40).

Vendredi, les sprinteurs disposent encore d'une occasion dans la 13e étape, longue de 180 kilomètres entre Ferrare et Nervesa della Battaglia, à la veille de l'arrivée au Monte Zoncolan.

Avec les informations de AFP

Cyclisme

Sports