•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Dwane Casey, l'entraîneur de l'année selon ses pairs et toujours en selle à Toronto

Dwane Casey
Dwane Casey Photo: The Associated Press / Eric Gay

L'entraîneur-chef des Raptors de Toronto, Dwane Casey, a été récompensé par ses pairs mercredi. Ils lui ont décerné le titre d'entraîneur de l'année.

À peine deux jours après l'élimination rapide des Raptors au deuxième tour des séries aux mains des Cavaliers de Cleveland, Casey est le lauréat du prix Michael-H.-Goldberg, remis par l'Association des entraîneurs de la NBA.

Huit des 30 entraîneurs-chefs de la ligue ont obtenu au moins un vote. Le trophée Red-Auerbach, récompense de la ligue, sera quant à lui offert le 25 juin.

« Le fait d'être honoré par vos pairs est incroyablement gratifiant, et je remercie mes collègues de la ligue pour cette reconnaissance, a dit Casey par voie de communiqué. Je suis également reconnaissant envers mes adjoints talentueux et dédiés que je côtoie chaque jour à Toronto. »

Parallèlement, le poste de Casey est remis en question, justement en raison de la déconvenue de l'équipe, outrageusement balayée en quatre matchs par les Cavaliers et leur vedette LeBron James.

Mais s'il faut en croire le principal intéressé, il n'y a pas lieu de s'inquiéter.

À lire aussi : Les Raptors font leur bilan

« Je comprends ce qui a été dit, je ne suis pas aveugle et je ne suis pas tenu dans le noir. »

Casey affirme avoir passé les deux derniers jours à s'entretenir avec le président des Raptors, Masai Ujiri, afin de comprendre comment les Torontois ont pu connaître un tel sort face aux Cavaliers. Il soutient qu'un changement d'entraîneur n'a jamais été évoqué.

« Ils n'ont pas changé mes serrures. La porte est toujours ouverte », a lancé à la blague l'entraîneur-chef, qui s'affaire déjà à préparer la prochaine saison... jusqu'à avis contraire.

Ujiri a indiqué mercredi qu'il allait « tout réévaluer » après l'élimination de l'équipe.

À sa première rencontre de presse depuis la cuisante défaite, le président n'a pas voulu confirmer le retour de son entraîneur et a promis une « réinitialisation du mode de fonctionnement » de l'équipe (culture reset).

À 61 ans, Dwayne Casey vient de mener l'équipe à une saison de 59 victoires, un record d'équipe, pour conclure le calendrier au sommet de l'Association de l'Est. Les Raptors ont aussi récolté un cinquième titre dans la Division atlantique.

Il est à noter que 34 des 59 victoires ont été signées à domicile. Cette saison historique est arrivée après que les Raptors eurent considérablement amélioré leur attaque, grâce notamment à une plus grande réussite pour les paniers de trois points et à une meilleure profondeur sur le banc des réservistes.

La correction subie contre les Cavaliers, la troisième en trois ans, fait donc d'autant plus mal.

Basketball

Sports