•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les pongistes coréennes refusent de s'affronter aux mondiaux et s'unissent

Les pongistes des deux pays saluent le public.

Les pongistes coréennes du Nord et du Sud ensemble aux Championnats du monde.

Photo : Getty Images / JONAS EKSTROMER

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Coup de publicité ou effort diplomatique? Les pongistes coréennes du Nord et du Sud ont refusé de s'affronter jeudi en quarts de finale des Championnats du monde.

Elles ont préféré demander la permission aux organisateurs de continuer ensemble le tournoi dans une équipe unifiée de Corée, à Halmstad, en Suède.

Le président de la Fédération internationale de tennis de table (ITTF), Thomas Weikert, a indiqué que les Coréennes avaient reçu « une ovation des délégués en signe d'approbation à leur demande historique ».

L'équipe unifiée de Corée a expliqué qu'il s'agissait « d'un message important pour promouvoir la paix entre les pays à travers le sport du tennis de table ».

Ce geste historique est le résultat du réchauffement des relations entre les deux pays, et de la rencontre entre les deux dirigeants dans la zone démilitarisée.

L'équipe unifiée retrouvera en demi-finales le gagnant entre le Japon et l'Ukraine.

Les pongistes des deux pays sourient à la foule.
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Les pongistes coréennes du nord et du sud ensemble saluent le public aux Championnats du monde de 2018

Photo : Getty Images / JONAS EKSTROMER

Avec les informations de AFP

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !