•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bela et Marta Karolyi poursuivis dans le cadre de l'affaire Nassar

Marta Karolyi regarde son mari Bela dans la salle d'entraînement de gymnastique de leur ranch, en 2011.
Bela et Marta Karolyi Photo: Getty Images / Bob Levey
Radio-Canada

La gymnaste américaine Sabrina Vega poursuit Bela et Marta Karolyi qu'elle accuse de ne pas l'avoir protégée contre Larry Nassar, condamné pour agressions sexuelles.

Bela et Marta Karolyi forment ce célèbre couple roumain qui a bâti les succès des gymnastes américaines depuis 30 ans.

Aujourd'hui âgée de 22 ans, Sabrina Vega précise que certains faits se sont produits lorsqu'elle se trouvait dans le ranch texan des Karolyi, qui servait de centre d'entraînement à l'équipe américaine.

Sabrina Vega sourit pendant une séance de photos en 2011Sabrina Vega Photo : Harry How

La jeune femme affirme que l'ancien médecin de l'équipe américaine a abusé d'elle des centaines de fois à partir de ses 12 ans.

Elle poursuit également Larry Nassar, USA Gymnastics et le Comité olympique américain (USOC).

« J'ai souffert pour surmonter les effets des abus répétés que j'ai subis, précise-t-elle dans un communiqué. USA Gymnastics, l'USOC et les Karolyi ont failli en ne me protégeant pas, ni les autres athlètes confiées à leurs soins, et je pense qu'ils devraient être tenus responsables. »

Sabrina Vega réclame devant un tribunal texan plus de 1 million de dollars d'indemnisation.

Au moins 265 jeunes filles gymnastes, dont plusieurs championnes olympiques, ont affirmé avoir été agressées sexuellement par Larry Nassar, sur une période de plus de 20 ans, sous le couvert de soins médicaux.

Bela Karolyi et Nadia Comaneci

Nadia Comaneci a été une des premières protégées de Bela Karolyi.

Alors qu'il travaillait comme professeur à l'école élémentaire de la petite ville d'Onesti, à 270 km au nord-est de la capitale Bucarest, il a repéré la toute jeune Nadia, âgée de 6 ans.

En 1974, ayant commencé sa carrière internationale d'entraîneur, Karolyi a réussi à convaincre la fédération roumaine de gymnastique (qui préférait les athlètes de Bucarest) d'inclure dans l'équipe nationale la jeune Nadia.

À la tête de la délégation roumaine aux Jeux de 1976, M. Karolyi a été témoin de la réussite de Nadia, qui est devenue « la petite fée » des Jeux. L'équipe roumaine a rapporté de Montréal 7 médailles : 3 d'or, 2 d'argent et 2 de bronze.

Mais ses différends avec la fédération roumaine ont continué, et l'ont exaspéré à un point qu'en 1981, il a décidé, avec sa femme Marta, de faire défection aux États-Unis.

Bela Karolyi et Nadia ComaneciBela Karolyi et Nadia Comaneci Photo : Twitter

Gymnastique

Sports