•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mike Babcock veut que les Leafs savourent l'instant

William Nylander
William Nylander Photo: The Canadian Press / Frank Gunn

La saison des Maple Leafs de Toronto dépend d'un match, et l'entraîneur-chef Mike Babcock veut que ses joueurs chérissent la situation devant laquelle ils vont se retrouver.

En battant les Bruins de Boston 3-1 devant ses partisans lundi soir, la formation torontoise a créé l'égalité 3-3 dans la série de premier tour.

Les Maple Leafs se présenteront au TD Garden mercredi soir après avoir gagné les deux dernières rencontres.

« Nous avons trimé dur pour revenir dans la série, a noté Babcock lors de son point de presse mardi.

« Vous voulez être un joueur, vous voulez être un entraîneur, vous voulez être un directeur général qui répond aux attentes. Pour y arriver, vous devez le faire. Ce devrait être très agréable, et chérissons ce moment. Nous aimerions participer au prochain tour et Boston veut participer au prochain tour. Quelqu'un devra fléchir. »

La troupe de Babcock a effacé des retards de 0-2 et de 1-3 dans la série. Or, aux yeux du défenseur Jake Gardiner, toute la pression reposera sur les Bostoniens.

« Alors que nous accusions un retard de 1-3, personne ne nous croyait capables d'égaliser la série. Maintenant que nous y sommes, il s'agit d'une bonne occasion. »

Les Maple Leafs ont arraché une victoire dans le château fort des Bruins jusqu'à maintenant, 4-3 samedi soir lors du match numéro 5.

Ça n'a pas été de tout repos, cependant. Les Maple Leafs menaient 4-1 en deuxième période et ont tenu le coup malgré le fait que les Bruins aient dominé 20-5 au chapitre des tirs au but en troisième.

Dans un scénario comme celui qui attend les deux formations, Babcock soutient que l'approche à adopter passe par la simplicité.

« Ce que vous voulez faire, ce sont des jeux simples et passer le plus de temps possible dans la zone adverse. De petites choses comme le contrôle des mises au jeu et la possession de la rondelle sont très importantes. Nous allons demander à chaque joueur d'apporter sa contribution. Sachez le travail que vous avez à faire, et faites-le. »

Le défenseur Morgan Rielly, des Maple Leafs, est d'avis que l'équipe qui fera le mieux les choses aura de meilleures chances d'accéder au prochain tour.

« À mon avis, c'est ce qui arrive habituellement dans ce genre de rencontres. Les deux équipes se connaissent assez bien, elles ont une assez bonne idée de ce que l'autre va apporter. C'est une question de sauter sur la glace, d'être motivé, d'être compétitif et de s'exécuter. »

Interrogé au sujet de la formation qu'il pourrait présenter à l'occasion de ce match sans lendemain pour l'une des deux équipes, Babcock a fait savoir que l'attaquant Leo Komarov était suffisamment rétabli pour reprendre sa place dans la formation. Mais Babcock prévoit attendre jusqu'à mercredi matin avant de décider du statut du vétéran.

« Il est dans une position où il pourrait jouer, a confirmé Babcock. Le rythme sera rapide sur la patinoire et il n'a pas joué. C'est là la plus importante question. »

Komarov a subi une blessure au bas du corps dans le deuxième match et il n'a pas joué depuis.

Le gagnant du septième match affrontera ensuite le Lightning de Tampa Bay samedi. Si les Maple Leafs l'emportent, ce premier duel aura lieu en soirée. Si les Bruins triomphent, la rencontre sera présentée en après-midi.

Trois séries de deuxième tour

Deux séries de deuxième tour s'amorceront jeudi soir, y compris le troisième volet de la trilogie entre les Penguins de Pittsburgh et les Capitals de Washington.

Éliminés par les Penguins en demi-finale de l'Association de l'Est à chacune des deux dernières saisons, les Capitals seront les hôtes des champions en titre de la Coupe Stanley à compter de 19 h (HAE).

Puis, à 22 h, ce sera au tour des Sharks de San José et des Golden Knights de Vegas d'entamer le deuxième tour des séries, après des repos de huit et neuf jours respectivement. Ce premier match sera disputé au T-Mobile Arena.

L'autre série de l'Association de l'Ouest, qui mettra aux prises les Jets de Winnipeg aux Predators de Nashville, s'amorcera vendredi, à 20 h, au domicile des Predators.

Avec les informations de La Presse canadienne

Hockey

Sports