•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Wild remercie son DG Chuck Fletcher

Chuck Fletcher lors du repêchage de 2016

Chuck Fletcher

Photo : Getty Images / Bruce Bennett

Radio-Canada

L'élimination du Wild du Minnesota face aux Jets de Winnipeg lors du premier tour des séries a fait une première victime : le directeur général Chuck Fletcher.

Le propriétaire Craig Leipold a annoncé lundi qu'il ne renouvellerait pas le contrat de son DG.

Fletcher, qui célébrera ses 51 ans la semaine prochaine, s'était joint au Wild en 2009 après trois saisons comme directeur général adjoint avec les Penguins de Pittsburgh.

Le Wild a atteint les séries au cours des six dernières années, mais ils n'ont gagné que deux séries.

« Je veux remercier Chuck Fletcher pour son importante contribution durant les neuf dernières années, a dit Leipold dans un communiqué. Grâce à sa discipline au travail marquée, son intégrité et sa vision, Chuck et son personnel ont bâti une culture gagnante et une équipe qui participait régulièrement aux séries.

« Pour tout cela, je suis reconnaissant. Je crois qu'il est temps d'adopter une nouvelle approche afin d'offrir une Coupe Stanley à des partisans de l'État du hockey qui le méritent largement. Je souhaite à Chuck et à sa famille la meilleure chance dans leurs projets. »

Le Wild a présenté une fiche de 45-26-11 cette saison, bon pour le 3e rang de la Division centrale. La troupe de Bruce Boudreau a cédé en cinq matchs contre les Jets.

Brent Flahr, le vice-président principal aux opérations hockey, occupera le poste de DG intérimaire en attendant de trouver le remplaçant de Fletcher.

Hockey

Sports