•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Eugenie Bouchard gagne encore, le Canada l'emporte au double décisif à la Fed Cup

Eugenie Bouchard

Photo : La Presse canadienne / Graham Hughes

Radio-Canada

Eugenie Bouchard a remporté un match marathon de 2 heures 39 minutes contre l'Ukrainienne Lesia Tsurenko à la Fed Cup, dimanche, à Montréal. Sa deuxième victoire en simple du week-end dans cette rencontre de barrage du groupe mondial II a permis au Canada de jouer un double décisif duquel il est ultimement sorti vainqueur.

L'athlète originaire de Westmount a vaincu la 41e raquette mondiale en trois manches de 4-6, 6-2 et 7-6 (7/5).

C'est une deuxième victoire en deux jours pour Bouchard à Montréal. Elle avait remporté son premier match en simple samedi face à Kateryna Bondarenko.

« Ç'a été un bon week-end pour moi, mais ç'a été difficile pour l'équipe en général, a avoué Bouchard. Je suis venue avec un travail à faire et je l'ai fait. J'ai gagné les deux points pour le Canada, j'ai joué du bon tennis. J'ai eu du plaisir. Je ne pouvais pas en demander plus. »

La 117e à la WTA a une fois de plus montré du caractère et de la persévérance contre une adversaire plutôt coriace, notamment en repoussant quatre balles de bris lors du cinquième jeu en troisième manche.

« C’est important pour moi de gagner un match vraiment difficile physiquement et mentalement, a-t-elle déclaré en point de presse. Ça donne confiance. Je suis très fière de comment je me suis battue aujourd’hui. Et je veux que ça me donne confiance pour le futur. »

Point de presse d'Eugenie Bouchard

Après avoir perdu la manche initiale, Bouchard a été résiliente et plus tenace en deuxième manche pour forcer la tenue d'une troisième.

En retard 2-4 lors de la première manche, Bouchard a brisé sa rivale pour égaliser le pointage. Tsurenko s'est toutefois emparée des deux jeux suivants pour remporter la manche.

Bouchard a ensuite entamé la deuxième manche avec force et s'est forgé une avance de 2-0. Malgré les efforts de Tsurenko pour revenir à 2-2, l'athlète de 24 ans a appuyé sur l'accélérateur et a remporté les quatre jeux suivants pour prolonger le match.

Le cinquième jeu de la troisième manche a duré plus de 15 minutes. Tsurenko a cependant réussi à briser la Canadienne, après huit égalités. Bouchard a malgré tout réussi à faire de même au jeu suivant pour finalement l'emporter.

Dabrowski perd en simple, mais gagne en double

Gabriela Dabrowski, classée 364e mondiale à la WTA, a pris la relève dans le quatrième match de simple, en raison des blessures qu'ont subies Bianca Andreescu et Françoise Abanda samedi après-midi.

Elle était opposée à Kateryna Bondarenko (78e), une position loin d'être évidente pour celle qui se classe au 10e rang mondial en double.

Après avoir créé la surprise en enlevant la première manche 3-6, Dabrowski s'est toutefois aisément inclinée dans les deux manches suivantes 6-2 et 6-1. Avec sa victoire, Bondarenko créait l'égalité 2-2.

Point de presse de Sylvain Bruneau

Trente minutes après sa défaite, Dabrowski était déjà de retour sur le terrain pour le double décisif avec Bianca Andreescu, qui avait abandonné la veille lors de son match de simple.

Samedi, Andreescu avait pris la place de Françoise Abanda, qui a fait une vilaine chute pendant la séance d'échauffement.

Or, après s'être engagée dans une chaude lutte contre Tsurenko, Andreescu avait dû se retirer en raison d'une crampe au mollet gauche.

Cette fois, elle a tenu pendant les trois manches contre le duo ukrainien complété par Olga Savchuk.

Les Canadiennes l'ont emporté 6-3, 4-6 et 6-3 pour assurer au pays de demeurer dans le groupe mondial II.

Tennis

Sports