•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le légendaire Arsène Wenger quitte Arsenal

Arsène Wenger
Arsène Wenger Photo: Getty Images / Catherine Ivill

Le Français Arsène Wenger a annoncé vendredi qu'il quitterait son poste d'entraîneur du club londonien d'Arsenal à la fin de la saison, à l'issue de sa 22e année à la tête de l'équipe de Premier League.

« Après un examen attentif et après discussion avec le club, je pense que c'est le bon moment pour moi de me retirer à la fin de la saison », a déclaré l'Alsacien dans un communiqué publié sur le site du club, à qui il déclare son « amour et son soutien pour toujours ».

Cette décision survient au moment où Arsenal connaît sa plus mauvaise saison sous le règne de Wenger, arrivé à Londres en illustre inconnu à l'été 1996, en provenance de Nagoya au Japon.

Le club occupe la 6e place et est presque mathématiquement éliminé de la course à la C1 pour la saison prochaine, puisqu'il est à 14 points de la dernière place qualificative et qu'il ne peut inscrire que 15 points avant la fin du championnat.

Ces dernières saisons, Arsenal a été dépassé sur la scène nationale. Le dernier titre de champion des « Gunners » remonte à 2004, la saison où ils n'avaient subi aucune défaite.

Pour la première fois de l'ère Wenger, le club a quitté le top 4 du championnat la saison passée (5e), manquant ainsi la qualification pour la Ligue des champions, une première en 19 ans.

Et depuis 2004, Manchester United et Chelsea ont été couronnés cinq fois chacun. Et Manchester City, le nouveau riche, a lui aussi remporté la Premier League à trois reprises.

Un autre Français en relève?

Le propriétaire de l’équipe Stan Kroenke a affirmé qu’il s’agissait « d’un des jours les plus difficiles de l’histoire du club ». Il a aussi dit qu’un successeur sera annoncé sous peu.

À ce sujet, les preneurs au livre londoniens favorisent un autre Français : Patrick Vieira.

L’ancien milieu de terrain, l’une des premières embauches de Wenger, a passé neuf ans avec l'équipe de 1996 à 2005. Bien que proche de Manchester City, l’actuel entraîneur du New York City FC en MLS pourrait être tenté de revenir au championnat anglais avec le club qui en a fait une grande vedette.

Wenger a d’ailleurs publiquement appuyé une éventuelle candidature de Vieira pour le poste, affirmant que l’ancien vainqueur de la Coupe du monde de 1998 avait le potentiel pour occuper le poste.

En 22 ans à la tête du club londonien, celui qui est surnommé « Le Professeur » a mené Arsenal à 3 championnats de Premier League, à 7 Coupes d’Angleterre et à 19 participations à la Ligue des champions, dont une finale perdue en 2006 contre Barcelone.

L'empreinte laissée par le technicien du côté de Highbury est immense. Et pas seulement sur un plan strictement sportif.

C'est sous Wenger qu'Arsenal s'est structuré économiquement et a changé de dimension, abandonnant notamment son mythique stade de Highbury (38 000 places) pour le flambant neuf Emirates Stadium (60 000).

« Je suis reconnaissant d'avoir eu le privilège de servir le club pendant tant d'années mémorables », a souligné Wenger dans le communiqué.

Avec les informations de Agence France-Presse, BN, et La Presse canadienne

Soccer

Sports