•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Stevenson-Jack à Montréal : GYM toujours dans l’attente du feu vert

Yvon Michel, l'air songeur, place la main sur sa bouche.
Yvon Michel n'attend que le signal d'Al Haymon pour lancer les opérations pour le gala du 19 mai. Photo: Radio-Canada / Jean-Francois Chabot
Radio-Canada

S'il n'en tient qu'à Yvon Michel, tout est en place... ou presque, pour qu'Adonis Stevenson défende son titre des mi-lourds du WBC, le 19 mai, au Centre Bell.

Un texte de Jean-François Chabot

Joint au téléphone, le patron de GYM affirme que tout est prêt en ce qui a trait à la logistique entourant la tenue de l’événement qui mettra en vedette Stevenson et l’Américain Badou Jack.

Yvon Michel n’attend plus que le feu vert d’Al Haymon et de son groupe Premier Boxing Champions (PBC).

« De notre côté, on est prêts. On travaille déjà très fort pour la mise en place de la sous-carte. Nous sommes conscients que nous serons pressés par le temps et que la campagne de promotion sera beaucoup plus courte qu’à l’habitude », a expliqué Michel.

À l’entendre, le signal attendu pourrait être donné au cours du week-end afin de permettre le lancement et la vente des billets de ce gala à partir de mardi. Dans ces circonstances, GYM tiendrait une conférence de presse en présence de Stevenson et de Jack.

Jeudi, Stevenson s’est soumis à la pesée obligatoire à 30 jours du combat. Il a enregistré un poids de 181,6 lb, respectant ainsi les règles et la limite imposée par le WBC.

À la suite de l’entente entre Eleider Alvarez et Sergey Kovalev, les choses semblent reprendre leur cours normal.

Boxe

Sports