•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Penguins de retour aux commandes

Penguins 5 - Flyers 1 : les faits saillants
Radio-Canada

Les matchs à sens unique s'accumulent dans la bataille de la Pennsylvanie. Les Penguins ont enregistré un gain de 5-1 contre les Flyers, dimanche à Philadelphie, pour reprendre l'avance 2-1 dans la série.

Cette victoire obtenue avec un écart de quatre buts s'ajoute à la gifle de 7-0 signée mercredi lors de la première rencontre entre les deux équipes. Les Flyers s'étaient bien repris avec une victoire de 5-1 vendredi à Pittsburgh.

Sidney Crosby a répondu par la bouche de ses canons aux huées des spectateurs du Wells Fargo Center. Le capitaine a été le premier joueur à toucher la cible, à mi-chemin de l'acte initial. Il a ajouté des aides sur les buts d'Evgeni Malkin, de Brian Dumoulin et de Justin Schultz.

Crosby a égalé un record individuel en séries avec sa récolte de quatre points. Le joueur de centre compte quatre réussites et trois mentions d'assistance en trois confrontations.

« Je trouve qu'il est dominant dans de tels moments. Il est à l'aise, a noté son entraîneur Mike Sullivan. Quand l'enjeu est important et que nous jouons à l'étranger, Sidney est à son mieux. Et il l'a fait à plusieurs reprises selon ce que j'ai vu depuis que je suis ici. »

Le gardien Brian Elliott affiche un rendement en dents de scie depuis l'amorce des éliminatoires. Les champions en titre l'ont cette fois-ci déjoué à 5 occasions après l'avoir testé 26 fois (80,8 %). Derick Brassard a inscrit l'autre but des Penguins.

Elliott a accordé 5 buts sur 19 lancers (73,7 %) d'entrée de jeu, avant de se ressaisir avec une performance éblouissante de 34 arrêts sur une possibilité de 35 (97,1 %) deux jours plus tard.

Les Penguins ont fait scintiller la lumière rouge à trois reprises grâce à leur attaque massive. L'unité d'avantage numérique avait également trouvé la faille dans le jeu d'Elliott au cours du premier duel.

Ce n'était qu'une question de temps avant que l'avantage numérique se mette en marche, a déclaré Brassard. Il n'y a pas de panique dans notre camp. On savait que ça finirait par fonctionner.

Derick Brassard, attaquant des Penguins de Pittsburgh

« Nous avons écopé de 6 pénalités mineures lors d'une séquence de 30 minutes en plein milieu du match. Tu ne gagneras pas au hockey de cette façon », a lancé l'entraîneur-chef des Flyers, Dave Hakstol.

Travis Sanheim a été l'unique buteur des Flyers, qui n'ont pas gagné une série en six ans. Le portier Matt Murray a repoussé 26 tirs.

Les deux formations pennsylvaniennes se retrouveront mercredi à Philadelphie. Les Flyers n'ont pas vaincu les Penguins en trois confrontations devant leur public cette saison et dans les séries.

Hockey

Sports