•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Manchester City sacré champion d'Angleterre

Vincent Kompany
Vincent Kompany Photo: Getty Images / Michael Regan
Agence France-Presse

Vainqueurs samedi de Tottenham 3-1, les « Citizens » ont été sacrés champions de la Premier League dimanche grâce à la défaite surprise de 1-0 de Manchester United à Old Trafford contre West Bromwich.

Manchester City et leur entraîneur vedette Pep Guardiola ont réussi l'exploit d'être sacrés après seulement 33 matchs. Cela égale le record de la première division anglaise, détenu depuis 2001 par Manchester United.

Nul doute que cette domination sans partage, malgré une fin de saison un peu saumâtre après la sortie prématurée en Ligue des champions, classe les Mancuniens parmi les grands clubs de l’histoire de la Premier League.

Le cinquième titre de « City », le troisième en six ans, vient donc mettre un terme prématuré au suspense, même si Guardiola aurait sans doute préféré se l'adjuger lors du derby le week-end dernier, et ce dès sa deuxième saison au club.

Si la première année s'était terminée sans trophée et à la 3e place, la version 2017-2018, déjà avec une coupe en poche, s'apprête à battre un certain nombre de records.

Avec encore 5 matchs à jouer et déjà 87 points, ils n'ont plus que 8 points à engranger pour battre les 95 de Chelsea en 2004-2005. Avec déjà 28 victoires, ils peuvent aussi égaler, voire dépasser, les 30 succès des « Blues » la saison passée.

En 1999-2000, Manchester United avait été sacré avec 18 points d'avance le deuxième. Ce record peut être aussi battu par Guardiola et sa troupe qui en compte 16 d'avance sur leurs voisins honnis. Ils ont, de surcroît, un match de plus à jouer.

Soccer

Sports