•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La fille de Jackie Robinson croit que les joueurs noirs de la MLB sont réticents à s’exprimer

Sharon Robinson
Sharon Robinson Photo: Associated Press / Kathy Willens

Sharon Robinson, fille de Jackie Robinson, soutient que les joueurs de baseball noirs de la MLB sont plus réticents à prendre position sur les problèmes raciaux que ceux de la NFL et de la NBA, parce qu'ils représentent un plus faible pourcentage de leur équipe.

Elle s’est exprimée au Citi Filed de New York dimanche à l’occasion de la journée Jackie Robinson.

Le 15 avril 1947, Robinson était devenu le premier joueur noir à faire ses débuts en ligues majeures. Une journée est organisée en son honneur depuis 2004.

Pendant que plus de 200 joueurs de la NFL protestaient contre les inégalités raciales en mettant un genou par terre pendant l’hymne national américain, le receveur des Athletics d’Oakland Bruce Maxwell était le seul à s’agenouiller.

« Je ne pense pas qu’ils ont vraiment le choix, affirme Sharon Robinson. Ils sont en minorité, tandis qu’au football et au basketball ce n’est pas le cas. Des actions de groupe peuvent donc être prises. Dans la MLB, ils s’expriment individuellement et ça peut être difficile pour eux de se retrouver dans une telle situation. »

Le pourcentage des joueurs noirs aux États-Unis et au Canada qui étaient actifs à l’ouverture de la saison 2018 a atteint 8,4 %, contre 7,7 % l’année dernière, soit le plus haut niveau en six ans.

En 1986, le pourcentage atteignait 19 % , annonçait la MLB la semaine passée, en citant Mark Armour de la Society of American Baseball Research.

L’ancien commissaire de la ligue Bud Selig a fait retirer le numéro 42 de Jackie Robinson en 1997 et demande aux joueurs de le porter le 15 avril depuis 5 ans.

Avec les informations de Associated Press

Baseball

Sports