•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Canada gagne l'or en gymnastique et le bronze en haltérophilie aux Jeux du Commonwealth

Elsabeth Black

Elsabeth Black

Photo : La Presse canadienne / Paul Chiasson

Radio-Canada

Le Canada a remporté sa deuxième médaille d'or lors de la deuxième journée des Jeux du Commonwealth, vendredi, à Gold Coast, en Australie.

Après la natation, c'est la gymnastique qui a souri au Canada qui affiche un total de 11 médailles (2 d'or, 4 d'argent et 5 de bronze) à ces Jeux.

Les Canadiennes ont été les meilleures à deux des quatre appareils et ont remporté la compétition par équipe avec un total de 163,075 points.

Brittany Rogers, Isabela Onyshko, Jade Chrobok et Elsabeth Black ont obtenu des notes de 43,650 à la table de saut et de 39,000 à la poutre pour permettre au Canada de devancer l'Angleterre et l'Australie.

Les Canadiennes ont reçu la 3e note aux barres asymétriques (40,925) et la 2e au sol (39,500).

La finale de la compétition individuelle par appareil aura lieu samedi.

Leblanc-Bazinet et Darsigny sur le podium

L'haltérophile canadienne Rachel Leblanc-Bazinet a récolté la médaille bronze dans la catégorie des moins de 53 kg.

Rachel Leblanc-Bazinet en action lors de la finale d'haltérophilie des 53 kg aux Jeux du Commonwealth

L'haltérophile Rachel Leblanc-Bazinet a remporté la huitième médaille canadienne aux Jeux du Commonwealth 2018.

Photo : Getty Images / Robert Cianflone

La Maskoutaine de 29 ans a raté l'argent d'un seul kilogramme au cumulatif de l'arraché et de l'épaulé-jeté.

Lao Dika Toua, de la Papouasie-Nouvelle-Guinée, a soulevé un total de 182 kg contre 181 (81 kg à l'arraché et 100 kg à l'épaulé-jeté) pour la Canadienne.

L'Indienne Sanjita Chanu Khumukcham a pris l'or avec un cumulatif de 192 kg. À Glasgow, en 2014, Khumukcham était montée sur la plus haute marche du podium, mais chez les moins de 48 kg.

Une voisine de Leblanc-Bazinet, Tali Darsigny, a ensuite récolté une médaille d'argent chez les moins de 58 kg.

Darsigny, native de Saint-Simon, a enregistré un total de 200 kg (88 kg à l'arraché et 112 kg à l'épaulé-jeté). Elle n'a été devancée que d'un kilo par l'Australienne Tia-Clair Toomey. médaillée d'or, et championne des Jeux CrossFit en 2017.

Membre du Club La Machine Rouge de Saint-Hyacinthe, Darsigny s'était classée 8e aux Championnats du monde juniors en janvier dernier.

Et du bronze à la piscine

La récolte canadienne en cette deuxième journée de compétitions s'est conclue avec la médaille de bronze de Markus Thormeyer en finale du 100 m dos.

Cet Ontarien de Newmarket a franchi la distance en 54,14 s, pour terminer derrière deux Australiens, Mitch Larkin (53,18) et Bradley Woodward (53,95)

Par ailleurs, Kylie Masse a entamé sur les chapeaux de roue sa quête de l’or.

La détentrice du record du monde du 100 m dos a ajouté un record des Jeux du Commonwealth à son palmarès en inscrivant un chrono de 58,70 s lors de sa vague pour accéder facilement aux demi-finales. Elle a ensuite amélioré la marque de 4 centièmes pour se qualifier pour la grande finale.

Cette finale aura lieu samedi. Outre Masse, le Canada y sera aussi représenté par Taylor Ruck, gagnante de la médaille d'or au 200 m libre jeudi, et Jade Hannah.

Après avoir récolté deux médailles à la soirée d’ouverture, Ruck, du Centre de haute performance-Ontario, s’est qualifiée pour la finale en 3e position grâce à un temps de 1:00,06. Hannah a signé le 6e temps.

Ruck s’est également qualifiée pour les demi-finales du 50 m libre en 24,72 s. Ruck et sa coéquipière du CHP-Ontario Kayla Sanchez (25,20) ont concouru chacune d’un côté de l’Australienne Cate Campbell dans leur vague. Campbell, qui a mené le pays hôte vers la médaille d’or au 4 x 100 m style libre, jeudi, en complétant sa portion du relais en 51 s, a inscrit le meilleur chrono, soit 23,88 s.

Le relais canadien masculin du 4 x 100 m style libre, formé de Yuri Kisil, Ruslan Gaziev, Jeremy Bagshaw et Carson Olafson, a obtenu son laissez-passer pour la finale avec le 5e temps de 3:19,30. Le Torontois Tristan Cote 4:18,73, de l’Université de Calgary, en a fait de même avec son 4e rang au 400 m quatre nages individuel.

L’Australie (Cameron McEvoy, James Magnussen, Jack Cartwright, James Roberts) a inscrit un record des Jeux de 3:12,72 pour conclure la matinée devant 10 000 partisans bruyants au Gold Coast Aquatic Centre.

Au 100 m brasse masculin, le parcours du Torontois Eli Wall (1:01,77) s’est arrêté en demi-finale.

Sur la piste

En cyclisme sur piste, la Québécoise Lauriane Genest a conclu au pied du podium, 4e, du sprint. Opposée à l'Australienne Kaarle McCulloch, elle a perdu ses deux duels contre sa rivale pour la médaille de bronze.

Une autre Australienne, Stephanie Morton, a triomphé devant la Néo-Zélandaise Natasha Hansen. La Canadienne Amelia Walsh, elle, s'est classée 12e.

À la poursuite féminine, les Canadiennes Annie Foreman-MacKey, Kinley Gibson et Arianne Bonhomme ont fini respectivement 7e, 11e et 16e. Chez les hommes, leurs compatriotes Adam Jamieson, Derek Gee et Jay Lamoureux ont pris, dans l'ordre, les 15e, 16e et 18e échelons.

Au keirin masculin, le Québécois Hugo Barrette n'a pas réussi à se qualifier pour la finale et il a terminé sa compétition en 7e place. Son coéquipier Patrice St-Louis Pivin a hérité de la 21e position.

Le Canada à l'aise dans le sable

Les deux équipes canadiennes ont bien entrepris le tournoi de volleyball de plage, qui fait son entrée dans le programme des Jeux du Commonwealth.

Dans un stade plein à craquer, Samuel Pedlow et Sam Schachter ont gagné leur premier match contre une équipe de Sierra Leone, deux manches à zéro, en 42 minutes. Puis, chez les dames, Sarah Pavan et Melissa Humana-Paredes ont fait de même.

Elles ont facilement gagné leur premier match deux manches à zéro en 34 minutes contre une équipe des îles Fidji.

Le tournoi est disputé dans un stade temporaire construit dans le parc reine Élisabeth de Coolangatta. Le volleyball de plage connaît un succès populaire incroyable en Australie depuis les Jeux olympiques de Sydney en l'an 2000.

Tous les billets ont été vendus et l'ambiance est extraordinaire.

Le Canada en quarts de finale au tennis de table

Le Canada a atteint les quarts de finale du tournoi par équipe de tennis de table, autant chez les femmes que chez les hommes. Les deux équipes ont obtenu leur place au terme de la phase préliminaire qui a pris fin vendredi.

Marko Medjugorac, Antoine Bernadet et Eugene Zhen Wang ont battu les représentants de Guyana 3-0.

Le Canada, fort de deux victoires, se mesurera maintenant aux joueurs de Singapour.

Du côté féminin, le Canada s’est incliné devant l’Australie, mais a eu le dessus sur l’île Maurice. Alicia Côté, Zhang Mo et Justina Yeung ont rendez-vous avec l’équipe anglaise samedi.

Les Canadiens souffrent au basketball, pas les filles

Les Canadiens ont mal entrepris la compétition. Ils ont perdu leur premier match 95-55 contre les Australiens.

L'équipe canadienne est composée de joueurs universitaires, tandis que l'Australie compte sur plusieurs joueurs professionnels.

Le garde Mambi Diawara, de l'Université de Calgary, a marqué 10 points dans la défaite, le seul des joueurs canadiens à atteindre la dizaine. Le Canada n'a réussi que 5 lancers de trois points sur 24.

Les Canadiens affronteront samedi les Nigérians.

Les Canadiennes, elles, ont savouré leur première victoire aux Jeux du Commonwealth grâce à un gain de 80-54 sur les Anglaises. Daneesha Provo et Shay Colley ont récolté chacune 14 points dans la victoire.

C'est la deuxième fois que le basketball fait partie du programme des Jeux du Commonwealth. La dernière fois, en 2006, l'Australie avait remporté la médaille d'or. Le Canada n'avait pas participé au tournoi.

Sports