•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les soeurs Dufour-Lapointe reviennent sur une année remplie de hauts et de bas

Justine, Chloé et Maxime Dufour-Lapointe

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

« Le cancer va, pour toujours, faire partie de nos vies. Il va toujours y avoir des ajustements à faire. La journée où on a appris que notre mère était atteinte, c'est une journée où je me suis dit : "C'est un nouveau chapitre de ma vie qui commence" », confie Maxime Dufour-Lapointe. En entrevue avec Radio-Canada Sports, elle et ses deux sœurs, Justine et Chloé, se sont confiées au sujet de leur dernière année marquée par la maladie et par la préparation en vue des Jeux olympiques de Pyeongchang.

En janvier, les Dufour-Lapointe révélaient que leur mère avait reçu un diagnostic de cancer un an auparavant et qu'elle était en rémission depuis le mois d'août.

« L'année passée, quand je skiais, ça n'avait plus vraiment d'importance. Quand les personnes autour de toi n'ont pas la santé, le sport compte vraiment peu », admet aujourd'hui Chloé.

Malgré ces moments difficiles, Justine a connu une bonne saison et a remporté l'argent à Pyeongchang. « Cette médaille-là est méritée. C’était plus qu’une médaille, c'était une victoire d’avoir réussi à se relever du cancer tous ensemble, d'avoir eu le courage d’affronter cette journée-là malgré tout ce qu’on a prévu dans cette année-là », estime-t-elle.

Ski et surf des neiges

Sports