•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deux villes italiennes intéressées par les Jeux olympiques de 2026

La délégation italienne pendant la cérémonie d'ouverture des Jeux de Pyeongchang.
La délégation italienne pendant la cérémonie d'ouverture des Jeux de Pyeongchang. Photo: Getty Images / ED JONES

Milan et Turin discutent avec le Comité olympique italien (CONI) d'une éventuelle candidature pour l'obtention des Jeux olympiques d'hiver de 2026.

Calgary fait partie des villes qui avaient déjà manifesté leur intérêt. On compte aussi parmi celles-ci Sion, en Suisse, Sapporo, au Japon, et Stockholm, en Suède.

« Je crois que Milan a tout ce qu'il faut, mais nous ne poserons aucun geste sans le gouvernement ni son accord », a déclaré mardi Giuseppe Sala, le maire de Milan, qui a rencontré lundi le patron du CONI.

Chiara Appendino, mairesse de Turin, qui a d'ailleurs accueilli les Jeux d'hiver de 2006, a pour sa part exprimé son intérêt au CONI dimanche, même s'il existe des tensions à ce sujet au sein du Mouvement 5 étoiles (M5A), sa formation politique.

La situation politique est par ailleurs nébuleuse en Italie. L'élection organisée plus tôt en mars n'a pas permis de former un gouvernement majoritaire.

Le CONI se remet également de l'échec de la candidature de Rome, qui souhaitait organiser les Jeux d'été de 2024. Cet échec avait en partie été causé par la réticence de la mairesse Virginia Raggi, elle aussi du M5A, à accueillir l'événement.

Le Comité international olympique sélectionnera la candidature gagnante, à Milan, en septembre 2019.

Avec les informations de La Presse canadienne

Sports