•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La MLS s'associe à la première division mexicaine

Le commissaire de la MLS, Don Garber.

Le commissaire de la MLS, Don Garber

Photo : Getty Images / Daniel Smith

Radio-Canada

Adversaires sur le terrain, associées dans les bureaux : la Major League Soccer (MLS) et la Liga MX, première division mexicaine, ont annoncé mardi avoir conclu un partenariat à long terme, dont la première initiative verra le jour dès la fin de l'été.

Le Toronto FC, champion en titre de la Coupe MLS, sera l’hôte d’un match appelé « Campeones Cup », ou coupe des champions, le 19 septembre prochain, au BMO Field. L’adversaire du TFC sera l’équipe gagnante du choc entre les champions d’automne et d’hiver de la Liga MX, en juillet.

Ce partenariat comprendra également, parmi d'autres événements et initiatives, des compétitions entre équipes de jeunes et des matchs des étoiles.

« Nous avons la possibilité, avec la Liga MX, de réaliser quelque chose de vraiment inédit en Amérique du Nord, a souligné le commissaire de la MLS, Don Garber. Ensemble, nous pouvons transcender les frontières pour créer un mouvement unique dont pourront profiter les amateurs de soccer du Mexique, des États-Unis et du Canada. »

Les deux ligues s’étaient déjà unies pour la mise sur pied de la SuperLiga nord-américaine, de 2007 à 2010. L’intérêt pour ce tournoi homologué par la Confédération de football d'Amérique du Nord, d'Amérique centrale et des Caraïbes (CONCACAF) s’est cependant essoufflé avec l’émergence de la Ligue des champions nord-américaine.

« Nous voyons bien que le monde rapetisse et que les frontières, dans le soccer, s’effacent, a déclaré le président de la Liga MX, Enrique Bonilla. Nous avons donc commencé à discuter avec la MLS pour rendre notre football plus concurrentiel, et pas seulement sur le terrain. »

Nous travaillons pour le bien de notre sport. Nous devons tout faire pour que nos partisans puissent regarder le meilleur football du monde. Mais nous devons franchir une étape à la fois, et voici cette première étape.

Enrique Bonilla, président de la Liga MX

Cette entente survient dans la foulée de la candidature tripartite qu’ont présentée les États-Unis, le Canada et le Mexique pour organiser la Coupe du monde de 2026. Le gouvernement canadien a d’ailleurs annoncé mardi son appui en principe à cette candidature.

Le Maroc est le seul autre pays candidat, et un vote aura lieu à Moscou, en juin, au Congrès de la FIFA.

« Nous montrons à la planète que nous pouvons réaliser des choses ensemble au-delà de la Coupe du monde, a ajouté Bonilla. Si nos ligues peuvent travailler ensemble, alors nos pays peuvent organiser la meilleure Coupe du monde de l’histoire. »

Avec les informations de Associated Press

Soccer

Sports